Premières infos sur Windows Live Messenger 2010

0096000002343864-photo-logo-windows-live-messenger.jpg
Le magazine Neowin rapporte les premières informations sur la prochaine mouture du logiciel de messagerie instantanée Windows Live Messenger. La version 2010 devrait sortir en même temps que la prochaine mise à jour de Windows Live en Wave 4. D'après les premières captures d'écran circulant sur la Toile, la liste des contacts serait légèrement modifiée et divisée en deux colonnes. Dans un panneau latéral gauche nous retrouvons les dernières mises à jour de ses amis sur différents réseaux communautaires (Facebook, Twitter) ainsi que les derniers billets publiés sur les blogs.

Windows Live Messenger 2010 devrait également intégrer une gestion des conversations en cours par onglets, une fonctionnalité particulièrement attendue et déjà possible via le plugin Messenger Plus. Microsoft devrait partager quelques informations officielles lors du Consumer Electronic Show qui se déroulera à Las Vegas en janvier prochain. La première bêta publique de Windows Live Wave 4 devrait être disponible dans le courant du premier trimestre 2010.

Les captures d'écran disponibles ne sont pas très parlantes, retrouvez-les ici.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0

Actualités récentes

Cette smart TV 4K Continental 58
Le pack volant de course Logitech G920 + levier Shifter est vraiment pas cher sur Cdiscount
Les prochains écouteurs WF-1000XM4 de Sony se dévoilent en images
Xbox Series X|S : le Dolby Vision HDR se précise, chez les insiders d'abord et demain pour tous
Cette petite souris sans fil Microsoft Wireless Mobile Mouse est à moins de 10€
MSI met le cap sur le ratio 16:10 et annonce de nouveaux appareils gaming et création
Epic Store : The Lion’s Song offert cette semaine, et une surprise prévue pour la semaine prochaine
Les PC portables modulaires et réparables Framework arriveront en Europe d'ici la fin de l'année
Ghostrunner 2 sera exclusif aux consoles nouvelle génération et aux PC
Gigabyte fait un commentaire sur la fabrication chinoise, perd 550 millions et... présente ses excuses
Haut de page