4ème licence 3G : Iliad mise sur 10% de parts de marché dans la téléphonie mobile

Par
Le 10 décembre 2009
 0
01858944-photo-a-la-une-mobinaute-free-licence-3g.jpg
Alors que l'Arcep doit attribuer ou non la 4ème licence 3G à Free Mobile d'ici la fin de l'année, Maxime Lombardini, le DG d'Iliad - propriétaire du FAI Free - s'est exprimé dans Challenges sur ses ambitions en matière de téléphonie mobile.

Parce qu'avec un coût de 240 millions d'euros, sans compter sur les frais de mise en place d'un nouveau réseau mobile - frais estimés à près d'un milliard d'euros -, il va falloir un modèle économique solide pour amortir l'obtention de cette tant convoitée licence 3G. Et selon Maxime Lombardini, « le marché du mobile est peu concurrentiel avec des parts de marché figées, et les opérateurs vivent un peu trop confortablement »

En attendant d'en savoir plus sur les premiers forfaits mobiles qui verront le jour sans doute d'ici la fin de l'année 2011 dans le cas où cette licence est effectivement attribuée à Free Mobile, le DG d'Iliad annonce enfin que « nous aurions besoin de moins de 10% de part de marché pour parvenir à l'équilibre ».

Partant du principe que la France comptait au 30 septembre 2009 59,6 millions d'abonnés mobiles, Iliad miserait donc sur près de 6 millions d'abonnés pour commencer à être bénéficiaire dans le mobile. En revanche, Maxime Lombardini ne précise à quelle échéance Free Mobile ambitionne de recruter autant de clients.
Modifié le 18/09/2018 à 14h42

Les dernières actualités

scroll top