L'UFC s'attaque aux pratiques commerciales de Free

Par Alexandre Laurent
le 10 décembre 2009
 0
00A0000002651688-photo-freebox-5-et-freebox-hd.jpg
« Il a Free, il a tout compris ». Ce slogan, qui tourne en boucle sur les chaines de télévision françaises, serait-il incorrect ? C'est l'avis de l'association de consommateurs UFC Que Choisir, qui a assigné en justice le fournisseur d'accès à Internet d'Iliad en justice le 7 décembre dernier. Elle lui reproche de ne pas respecter certaines directives de la loi Chatel, la préselection par défaut de l'option « Service Plus » facturée 9,99 euros mais aussi les pressions exercées sur le client pour qu'il fasse appel au prélèvement automatique du montant de son abonnement.

L'UFC devrait ainsi faire valoir que Free contraint ses abonnés à verser un dépôt de garantie de 400 euros, ainsi que 4 euros en plus du montant de leur forfait tous les mois, s'ils ne choisissent pas de régler par prélèvement bancaire. Au niveau de la résiliation du compte, elle dénonce un délai d'un mois, alors que la loi Chatel impose un maximum de dix jours, ainsi que la politique qui vise à réinitialiser l'ancienneté à partir de laquelle sont calculés les frais de cloture en cas de déménagement ou de renouvellement du matériel (freebox).

« Nous avons analysé chaque pratique mise en cause et évalué ce que cela rapportait à Free. Une fois le préjudice des consommateurs estimé, nous en avons retenu la somme de 1% », indique l'UFC. 1% d'un préjudice que l'association de consommateurs estime 53 millions d'euros donne donc une demande de réparation de l'ordre de 535.000 euros. L'audience, déjà planifiée, se tiendra le 9 mars prochain.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Facebook travaille sur son propre assistant vocal, pour concurrencer Alexa et Siri
Face aux géants comme Alibaba, Amazon ferme sa marketplace en Chine
Pinterest pèse 12,7 milliards de dollars et fait une entrée réussie en Bourse
Une association porte plainte contre Xiaomi en raison des DAS trop élevés de ses smartphones
L'UE vote en faveur d'une nouvelle limite d'émission de CO2 pour les camions
Test LIFX Beam : l’éclairage connecté au service du design d’intérieur
Oups : Facebook a
Programmation : quels langages sont les plus recherchés et rémunérateurs ?
Google et Amazon font la paix : Chromecast va désormais supporter Amazon Prime Video
Finalement, Pepsi abandonne son idée de mettre de la publicité en orbite
MSI annonce que les cartes mères en chipset AMD 300 supporteront bien les Ryzen 3000
Mi 9 SE, trottinette électrique : Xiaomi signe une distribution exclusive avec Fnac Darty
Notre-Dame de Paris : Drones, robots... La technologie de plus en plus sollicitée par les secours
Les GAFAM désarment un projet de loi protégeant les données personnelles des utilisateurs
Les Furtifs, le dernier livre phénomène d'Alain Damasio, sort aujourd'hui
scroll top