Insolite : GBoard, un keypad de raccourcis pour Gmail

le 07 décembre 2009 à 11h36
0
0078000002656330-photo-gboard.jpg
La société GBoard annonce la disponibilité d'un pad spécialement conçu pour gérer le webmail de Google. A la manière d'un clavier numérique, le GBoard se branche sur le port USB et utilise une fonctionnalité proposée au sein de Gmail Labs baptisée Raccourcis clavier qu'il faudra donc activer.

Commercialisé à 19,90 dollars hors taxe, le GBoard permet de naviguer ses conversations, de sélectionner ces dernières, de les marquer en Favoris ou en tant que spam...Bref, ce gadget saura faire plaisir aux accrocs de Gmail... Reste à savoir s'ils l'utiliseront régulièrement.

Le GBoard fonctionne sous les systèmes Windows et Mac OS X. Retrouvez de plus amples détails sur le site officiel du commerçant et une vidéo de présentation ici.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Nintendo : la Switch
Samsung : 116 milliards de dollars pour prendre le pas sur Intel
Mario Kart Tour : le jeu en bêta sur smartphone dans quelques semaines
Plus de sang, plus de cadavre : la Chine étrangle un peu plus le jeu vidéo
Ordinateurs portables : Apple remporte une nouvelle fois la palme du meilleur service client
LG suspend la production de smartphones haut de gamme en Corée
🎯 French Days 2019 : les bons plans immanquables du vendredi
Anthem : en difficulté, BioWare met sa feuille de route en pause pour réparer son jeu
Brave lance la première régie publicitaire centrée sur le respect de la vie privée
Meizu lance le 16s : un smartphone ultra premium à prix cassé
Sono Sion, la voiture électrique rechargeable à l'énergie solaire, sera construite dans des usines suédoises
L'app e-santé Google Fit est disponible sur iOS
Airbnb veut produire des émissions pour inviter les voyageurs... au voyage
Démonté sur YouTube, le Huawei P30 montre son zoom périscopique
5G : Theresa May ignore les États-Unis et autorise Huawei (partiellement)
scroll top