Google abandonne Gears pour le HTML 5

01 décembre 2009 à 11h19
0
00AF000002643012-photo-html-logo.jpg
Au mois de juin 2007, Google levait le voile sur la technologie Gears. Ce petit plugin agit tel un serveur local afin de mettre en cache les données. C'est ainsi que les utilisateurs peuvent surfer sur une application web en mode déconnecté. La technologie de Gears fut initialement implémentée au sein du lecteur RSS Google Reader puis Google Agenda, Google Documents et Gmail. Cependant plusieurs des fonctionnalités de Gears seront présentes au sein du HTML 5.

« Nous sommes très ravis que la plupart de la technologie de Gears, notamment la prise en charge du mode déconnecté et les interfaces de géolocalisation, soit implémentée au sein des spécificités du HTML5 en tant que standard ouvert et compatible avec tous les navigateurs », explique un porte-parole de la société au Los Angeles Times. Si Gears est directement intégré au sein de la version Windows de Chrome, ce ne sera pas le cas pour la version pour Mac OS X, dont la première bêta est prévue pour mi-décembre. Notons par ailleurs que Gears n'est pas compatible avec Mac OS X 10.6 Snow Leopard, ce qui motive Google à redoubler ses efforts sur le HTML 5. C'est d'ailleurs via ce prochain standard que le système Chrome OS proposera la mise en cache des données.

A l'heure actuelle David Hyatt et Ian Hickson, travaillant respectivement chez Apple et Google, sont tous deux chargés de rédiger les spécificités du HTML 5 pour le W3C. Chez Google les choses sont claires, si la société continuera de s'assurer que les sites spécifiquement conçus autour de Gears continuent à fonctionner correctement, la firme de Mountain View déclare : « nous nous attendons à ce que les développeurs intègrent ces fonctionnalités via l'usage du HTML 5 puisqu'il s'agit d'une approche standardisée qui sera disponible au sein de tous les navigateurs. »

Si l'on connaît déjà les efforts fournis par Mozilla pour la prise en charge du HTML 5, rappelons qu'au mois de septembre nous apprenions que l'équipe de développement d'Internet Explorer planchait également sur la question : Adrian Bateman, responsable du développement chez Microsoft, avait ainsi déclaré : « nous soutenons l'inclusion des éléments < audio > et < video > au sein des spécifications (...) nous sommes en train de revoir les détails ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Surprise : les GAFA jugent la taxe GAFA
Drako GTE : la nouvelle hypercar électrique aux 1200 chevaux a été dévoilée
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top