CrunchPad : la tablette Internet de Techcrunch ne verra jamais le jour

Par
Le 30 novembre 2009
 0
00fa000002640914-photo-crunchpad.jpg
La tablette Internet qui a été développée depuis près d'un an et demi par Michael Arrington, le fondateur de TechCrunch, et ses partenaires ne verra finalement jamais le jour. Pourtant, tout semblait bien parti pour permettre au webzine de lancer son « CrunchPad ».

Les investisseurs ont répondu présents, 1000 modèles de pré-série ont été commandés, le CrunchPad devait couter 300 dollars, et sa sortie officielle était programmée pour le début d'année prochaine. Un défaut technique sur le produit semble être à l'origine de l'abandon du projet comme le relate Michael Arrington sur son blog, citant des propos de Chandra Rathakrishnan, le CEO de la société Fusion Garage qui travaillait sur le « CrunchPad ». « Un autre report de la sortie du produit : probablement son écran qui nous donne du fil à retordre - utiliser un écran capacitif de 12 pouces n'est pas aisé », annonce-t-il.

Et alors que Michael Arrington cherchait à obtenir plus d'informations sur ce nouveau problème, et ce nouveau report, Chandra Rathakrishnan aurait indiqué dans un email que ses actionnaires ont décidé de vendre le terminal directement via ses propres réseaux, c'est à dire via la société Fusion Garage, sans passer par Techcrunch. « C'est comme si Foxconn, qui a construit l'iPhone, annonçait à Apple quelques jours avant son lancement qu'ils préfèrent vendre l'iPhone directement sans passer par Apple », précise Michael Arrington.

Cela signifie-t-il que la tablette pourrait voir le jour tout de même ? Pas sûr, la propriété intellectuelle du produit étant détenue conjointement par Michael Arrington et Fusion Garage, alors que la marque CrunchPad appartiendrait au fondateur du webzine Techcrunch. « Il leur est donc impossible de le vendre sans notre accord », précise-t-il enfin.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top