Rogers supprime 900 postes au Canada, soit 3% de sa main d'oeuvre

Par
Le 27 novembre 2009
 0
02633146-photo-rogers.jpg
Qui veut perdre son boulot ? Rogers, premier opérateur canadien de communications, a confirmé jeudi supprimer 900 postes sur ses terres dans le cadre de la réorganisation de ses activités clés : la téléphonie mobile et le câble.

La société basée à Toronto gère à l'heure actuelle un effectif total estimé à 30.000 personnes. Les 3% de collaborateurs concernés par ces coupes sombres sont pour la plupart des cadres intermédiaires, a fait savoir une porte parole de l'opérateur.

Parallèlement à ces réductions d'effectifs, Rogers Communications a réaffirmé son intérêt pour son rival Cogeco Cable Inc, câblo-opérateur dont Rogers détient une part de 29,8% désormais.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top