Silverlight arrive indirectement sur iPhone

26 novembre 2009 à 16h23
0
00B4000002297938-photo-logo-de-microsoft-silverlight.jpg
Les contenus vidéo diffusés à l'aide de la technologie Silverlight devraient prochainement pouvoir être lus sur l'iPhone d'Apple. Dans la mesure où la firme de Cupertino interdit la mise au point d'environnements d'exécution tels que Flash ou Silverlight sur son terminal, Microsoft a pris le parti de contourner cette limitation en travaillant côté serveur. Concrètement, il s'agit simplement de permettre à l'éditeur qui veut qu'une de ses vidéos puisse être lue sur iPhone de la diffuser en vrai streaming, dans un format compatible.

« Nous avons travaillé avec Apple pour créer une solution côté serveur avec les IIS Media Services », a expliqué Brian Goldfarb, responsable expérience utilisateur chez Microsoft, à Betanews. « Ce que nous faisons, c'est prendre du contenu qui est encodé pour notre streaming progressif et permettre à son propriétaire de dire "je veux que cela fonctionne sur iPhone ". Le serveur va alors dynamiquement rendre le contenu compatible, même contenu, même point d'entrée, avec l'iPhone ». Pour ce faire, il explique notamment faire appel à la balise < video > du HTML 5, « de bien des façons ». Sans manipulations complexes et sans réencodage, il devient donc possible de lire une vidéo Silverlight sur iPhone.

Alors qu'on sait le fabricant hostile à l'introduction de technologies tierces au sein de son environnement mobile, Betanews s'interroge, à bon escient, sur le fait que Microsoft déclare avoir travaillé avec Apple sur le sujet. En réalité, l'éditeur aurait « fait tout le travail », mais aurait obtenu l'aval d'Apple sans difficultés. Ce constat devrait-il ouvrir des pistes à ceux qui comme Adobe aimeraient pénétrer l'écosystème Apple ?

En attendant, Microsoft devrait se faire un plaisir de communiquer sur le sujet lors de la sortie de la version finale de Silverlight 4. Cet effort tend en effet à montrer que ses affirmations relatives au caractère multiplateforme de sa technologie à destination des applications Web enrichies ne restent pas lettre morte.

Alexandre Laurent

Alex, responsable des rédactions. Venu au hardware par goût pour les composants qui fument quand on les maltraite, passé depuis par tout ce qu'on peut de près ou de loin ranger dans la case high-tech,...

Lire d'autres articles

Alex, responsable des rédactions. Venu au hardware par goût pour les composants qui fument quand on les maltraite, passé depuis par tout ce qu'on peut de près ou de loin ranger dans la case high-tech, que ça concerne le grand public, l'entreprise, l'informatique ou Internet. Milite pour la réhabilitation de Après que + indicatif à l'écrit comme à l'oral, grand amateur de loutres devant l'éternel, littéraire pour cause de vocation scientifique contrariée, fan de RTS qui le lui rendent bien mal.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page