Samsung confirme sa 1ère place du marché des mobiles en France, présente sa stratégie 2010

Par
Le 23 novembre 2009
 0
00fa000001651496-photo-samsung-logo.jpg
Samsung a récemment tenu un point presse dans lequel le sud-coréen a fait le point sur ses activités dans la téléphonie mobile. Il en ressort premièrement que selon les derniers chiffres en date, Samsung rattrape petit à petit son retard sur Nokia, le numéro un mondial du secteur.

Samsung possédait en effet 20,7% de parts de marché au troisième trimestre, contre 37,3% pour Nokia. Samsung conforte donc sa deuxième place du marché mondial des mobiles. En France, Samsung revendiquait en septembre 40% de parts de marché (en volume), conversant ainsi sa place de leader. Sur les 23 à 24 millions de mobiles qui seront vendus dans l'Hexagone cette année, Samsung envisage d'en vendre 10 millions.

En revanche, si Samsung augmente ainsi ses parts de marché cette année, son chiffre d'affaires va légèrement reculer, à 1 milliard d'euros en 2009. Concernant le marché spécifique des mobiles à écran tactile, Samsung revendiquait en janvier en France 20% de parts de marché. Elle est passée à 49,4% pour le seul mois de septembre. Ceci s'explique notamment par le succès commercial rencontré par 3 mobiles : le One écoulé à 1,5 million d'exemplaires, le Player Style écoulé à un million d'exemplaires et enfin le Player Star vendu à 700 000 unités.

En 2009, Samsung s'est également démarqué de ses concurrents grâce à ses smartphones. 500 000 smartphones ont en effet trouvé preneur, le sud-coréen envisageant d'en vendre 2 millions en France l'année prochaine. « Cela représente 20% de nos ventes », précise Jean-Philippe Illarine, le directeur marketing de Samsung France. Et la société ne compte pas s'arrêter là en voulant lancer une gamme complète de smartphones en 2010. Ils seront équipés de 3 OS mobiles : Android - Samsung allant prochainement lancer un nouveau concours de développement de programmes -, Windows Mobile et Bada.

Pour le reste, Samsung souhaite renforcer sa présence dans le segment des mobiles dédiés au « Messaging », au tactile, aux « écophones » et aux mobiles proposés en marque blanche. Ce sont environ 500 000 téléphones qui ont été vendus en marque cette année à différents acteurs dont Hugo Boss, Cacharel, Zadig & Voltaire, Cerruti ou Hello Kitty@jvfr. « Nous sommes pour le moment très peu nombreux sur ce marché que nous souhaitons fortement développer l'année prochaine », ajoute enfin Jean-Philippe Illarine.
Modifié le 20/09/2018 à 14h36

Les dernières actualités

scroll top