Le Top 10 des usages mobiles en 2012 selon Gartner

0
010E000002608734-photo-telephone.jpg
Le cabinet d'analyse Gartner a publié ses estimations concernant les usages sur terminaux mobiles pour l'année 2012. Selon les experts, l'engouement général pour le marché des smartphones et le déploiement de l'Internet mobile transformerait peu à peu les habitudes des mobinautes.

Parmi les usages privilégiés des utilisateurs, Gartner place le transfert d'argent en pôle position. Celui-ci serait effectué par SMS, et viendrait à devenir particulièrement populaire au sein des pays émargeants. La croissance de cet usage pousse les autorités locales à enquêter sur les coûts finaux pour les consommateurs, la sécurité du transfert et les éventuels problèmes de fraude. A l'heure actuelle, 96 millions de mobinautes utiliseraient un service de géolocalisation, par exemple pour obtenir des résultats de recherche affinés en fonction de son lieu géographique. Selon Gartner, ce chiffre passera à 526 millions en 2012. Cette technologie s'avérerait non seulement pratique pour les utilisateurs mais également attractive une fois couplée à un réseau communautaire. Les experts ne mentionnent cependant pas l'impact éventuel des publicités ciblées sur ce marché porteur.

Le marché de la recherche se place en troisième position avec une ergonomie plus poussée mais également des technologies bien spécifiques selon les fournisseurs du service. Cette année, 60% des terminaux commercialisés embarqueraient un navigateur mobile, en 2013, cette part augmentera à 80%. Les coûts de développement d'un site mobile serait relativement réduits et les entreprises perçoivent ainsi une manière relativement simple d'étendre l'accès à leurs produits, leurs services ou leur boutique en ligne. Le domaine de la santé viendrait également à se démocratiser avec notamment la gestion des patients à distance et les remboursements directs des organismes de sécurité sociale. Si pour l'heure cette technologie n'en est qu'à un stade expérimental, celle-ci serait par la suite commercialisée auprès des organismes gouvernementaux.

Le paiement mobile pour sa part arrive en sixième place puisqu'il implique tout de même différents acteurs, de l'opérateur mobile, aux plateformes de vente indépendantes en passant par les banques. Les experts affirment que ce marché sera véritablement fragmenté notamment au regard des lois locales de chaque pays. Le NFC, ou paiement sans contact, est perçu comme une technologie à laquelle l'utilisateur se fidélisera de plus en plus. Le NFC se retrouvera principalement dans le secteur des transports en commun ou des banques. Gartner prévoit par ailleurs un déploiement massif de la technologie à la fin 2010, c'est-à-dire lorsque les terminaux compatibles commenceront à faire leur apparition au sein du grand public.

Enfin les experts incluent deux autres domaines qui n'ont jamais véritablement décollés notamment à cause de barrières commerciales : la messagerie instantanée et l'achat de musique.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page