Don Dodge, licencié par Microsoft, rejoint Google

Par Ariane Beky
le 17 novembre 2009 à 13h05
0
02604956-photo-dondodge.jpg
Après avoir perdu certains de ses cerveaux au profit de la concurrence, Google recrute l'ancien directeur du développement d'affaires chez Microsoft, Don Dodge. Remercié lors d'une seconde vague de licenciements confirmée par la firme de Redmond début novembre, Dodge, apprécié de la communauté technophile américaine, a rapidement trouvé nouvel employeur.

L'homme a indiqué lundi dans un billet : « j'espère que Microsoft est une entreprise différente, meilleure que lorsque je l'ai rejoint il y a 5 ans (...) Quoi qu'il en soit, le licenciement de 5000 personnes quand on a une trésorerie de 37 milliards de dollars et que l'on réalise d'énormes profits, ça n'est pas cool. Mais bon, merci de m'avoir poussé vers la prochaine grande aventure. »

Au sein du moteur de recherche et spécialiste des liens sponsorisés, Dodge occupera une fonction similaire à celle qu'il détenait chez Microsoft. Il sera plus particulièrement chargé de sensibiliser la communauté de développeurs aux technologies et aux services conçus et hébergés par Google. Don Dodge, lui même, affirme avoir abandonné les solutions Microsoft de messagerie, bureautique, navigation et système d'exploitation mobile pour leurs alternatives chez Google, à savoir: Gmail, Google Apps, Chrome et Android. C'est de bonne guerre !
Modifié le 18/09/2018 à 14h42
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Withings annonce Move Timeless Chic, une montre qui allie élégance, technologie et endurance
L'UE accuse la Russie de désinformation lors des élections
Incredibox : le jeu de beatbox musical français qui cartonne
Google Assistant : la mémorisation automatique du stationnement réactivée
Iliad, maison mère de Free, partenaire du projet de cryptomonnaire de Facebook
Salon du Bourget - L’avion électrique d’easyJet et de Wright Electric dans les airs dans 10 ans
L'application de bureau Twitter de nouveau disponible pour les utilisateurs de macOS
Une base de données laisse filer les informations professionnelles d'1,6 million de personnes
L'application Google teste l'affichage des signets pour ses résultats vidéo
Huawei s'attend à une
scroll top