Puces 3G et 4G : Qualcomm sécurise un contrat de 1,3 milliard de dollars avec Samsung

0
00C8000002586252-photo-samsung-qualcomm.jpg
Les temps sont durs pour les fabricants de puces mobiles. Après avoir sécurisé en début d'année un contrat de production de puces 3G-LTE pour Nokia, après plusieurs années de batailles juridiques au sujet de brevets 3G, Qualcomm a dernièrement publié les résultats financiers du quatrième trimestre de son exercice décalé 2008 / 2009.

Jugés décevants par les analystes, ils ont révélé la prolongation d'un contrat signé avec Samsung d'un montant supérieur à un milliard de dollars. Malgré un bénéfice net de 803 millions de dollars sur la période, contre 878 millions l'année passée, et un chiffre d'affaires en forte baisse (2,69 milliards contre 3,34 milliards un an plus tôt), Qualcomm a su rassurer ses investisseurs avec la prolongation d'un accord signé avec l'un de ses plus importants clients : Samsung.

Ce contrat, d'une durée de 15 ans, vise à fournir des puces 3G et 4G dans les prochains mobiles du sud-coréen. Cela rapportera 1,3 milliard de dollars à la société américaine, sans compter sur les redevances liées aux technologies.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page