La fondation Symbian dévoile les prémices de sa nouvelle interface tactile

18 septembre 2018 à 14h41
0
00C8000002049700-photo-fondation-symbian.jpg
En attendant la finalisation du prochain système d'exploitation mobile open-source de la Symbian Foundation, « Symbian^3 », cette dernière vient de dévoiler les prémices de sa nouvelle interface tactile.

Car si c'est en fin d'année que le code source de ce système doit être terminé, les principaux partenaires de la fondation, dont Nokia - son propriétaire -, Sony Ericsson ou Samsung, peuvent lui ajouter une interface tactile ou utiliser celle disponible de base. D'où la volonté pour la fondation Symbian de la peaufiner. Une vidéo présentant un concept d'interface utilisateur a été publiée, permettant d'en savoir plus sur ses grandes nouveautés.

Il en ressort qu'à partir du système mobile « Symbian^2 », il sera possible de bénéficier d'un scrolling cinétique et de services de localisation, la gestion de widgets de différentes tailles, les animations et transitions étant réservées à la prochaine version « Symbian^3 ». Ce sera le cas également de l'intégration du compas et de l'accéléromètre.

D'autres idées d'interface tactile sont mises en avant au travers de cette vidéo, comme une nouvelle manière de gérer la barre des menus du smartphone, une barre de navigation qui remplace les touches physiques et enfin une intégration de la réalité augmentée.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

LaCie lance un disque dur réseau simple d'utilisation
Twitter Peek : un terminal mobile dédié à Twitter
320 Go et 5400 tours sur 1,8 pouce chez Toshiba
Mandriva annonce InstantOn, un mini OS prêt en 10s
Galaxy Spica : Samsung dévoile officiellement son nouveau smartphone Android
Craig Mundie, Microsoft :
Mémoire vive : visite d'une usine de Kingston
Réseaux sociaux : les internautes veulent interagir avec les marques
eBay lance son magazine sur les tendances du shopping
Désimlockage : les iPhone 3GS et Palm Pre ne résistent pas aux hackers
Haut de page