La GSMA publie son programme pour une Europe mobile

01 juin 2018 à 15h36
0
02569074-photo-gsma.jpg
L"association GSMA, représentant les intérêts de 800 opérateurs mobiles à travers le monde, vient de publier un manifeste au travers duquel sont expliqués les objectifs à atteindre pour répondre aux attentes de la Commissions Européenne. Le véritable objectif de ce programme est d'accélérer la croissance économique du marché et d'augmenter l'efficacité du réseau en s'appuyant des technologies plus écologiques.

L'association explique ainsi que les opérateurs mobiles, plutôt malmenés par les objectifs du Paquet Telecom, devraient travailler plus étroitement avec les gouvernements locaux mais aussi avec les institutions d'éducation et les autorités sanitaires. L'une des ambitions de la GSMA est l'élargissement des connexions Internet mobiles afin que le mobinaute puisse s'y connecter aussi bien en déplacement qu'à la maison, en ville ou dans une zone rurale. Le rapprochement avec différentes branches du gouvernement devrait pouvoir permettre d'accéder aussi bien à des commerces depuis son terminal mais également à des services administratifs ou sanitaires.

Pour ce qui est du volet écologique, la GSMA préconise l'utilisation de la technologie M2M (Mobile-to-Mobile). Ce dispositif de réseau mobile permettrait de « gérer plus efficacement la consommation d'énergie et de réduire son empreinte carbone ». Le M2M pourrait ainsi être utilisé pour gérer dynamiquement la consommation du système d'air conditionné d'une entreprise en analysant la température extérieure en temps réel ou de régler plus finement les lampadaires publics d'une villes. Le particulier pourrait par exemple couper la consommation électrique de l'un de ses appareils ménagers directement depuis son téléphone portable. Ces efforts permettraient ainsi d'économiser 78 milliards d'euros d'ici à 2015.

02569072-photo-gsma.jpg

Pénétration du mobile en Europe - 2007


Notons enfin que l'association souhaite la mise en place d'une meilleure protection de la vie privée en fournissant des outils dédiés. Les pertes financières dues à la fraude sur internet s'élèveraient au total à 59 milliards par an. La GSMA déclare : « les problèmes de vie privée et de sécurité continueront de croître tant que la société Internet Européenne dépendra des systèmes numériques ». Lors du forum sur l'économie mondiale, il avait été révélé en 2008 qu'il y aurait entre 10 et 20% de chance qu'une panne majeure puisse toucher l'infrastructure du réseau téléphonique européen ces dix prochaines années avec un impact économique potentiel de l'ordre de 170 milliards d'euros.

Pour retrouver l'intégralité de ce manifeste, rendez-vous ici (PDF en anglais de 36 pages).
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

The Beatles Remastered en édition limitée sur clé USB
  Assassin’s Creed 2,  Ezio se perfectionne en vidéo
La version PC de  Dragon Age : Origins  retardée (MàJ)
La conférence LeWeb accueillera Rania de Jordanie
Un premier pack de contenus pour  Cities XL
Mac : Parallels Desktop passe en version 5
Cityvox : Orange propose la recherche de restaurants sur iPhone
L'Europe prête à bloquer le rachat de Sun par Oracle ?
HTC débute les livraisons du Windows Phone HD2
Linux : Mandriva 2010 disponible au téléchargement
Haut de page