Moffat, soupçonné de délit d'initiés, quitte IBM

20 septembre 2018 à 14h36
0
02562992-photo-moffat.jpg
Au revoir vice-président ! Robert W. Moffat Jr, placé en « congé temporaire » à la suite d'une inculpation pour délit d'initié, a quitté le groupe IBM, a fait savoir la multinationale informatique dimanche.

Cette décision fait suite à l'arrestation le 16 octobre par le FBI de Moffat, 53 ans, et de dirigeants des firmes Galleon (son fondateur Raj Rajaratnam serait le cerveau de l'affaire), New Castle, McKinsey et Intel Capital. Les infractions auraient permis à leurs auteurs de générer 20 M$ de profits illégaux entre janvier 2006 et janvier 2009.

Pour sa part, Robert Moffat, hier encore vice-président d'IBM en charge des systèmes et des technologies, est accusé d'avoir transmis des informations à de potentiels investisseurs, avant la publication officielle des résultats IBM du quatrième trimestre 2008. Il aurait également divulgué des données sensibles au fonds New Castle à propos d'AMD, rival d'Intel dans les semi-conducteurs.

La direction d'IBM a rapidement placé Robert Moffat en « congé temporaire » et lui a interdit d'agir « au titre de dirigeant de l'entreprise ». Toutefois, la multinationale n'aurait pas « remercié » Moffat. Ce dernier, libéré sous caution de 2 millions de dollars, aurait pris sa retraite pour mieux assurer sa défense a indiqué son avocat Kerry Lawrence, dans les colonnes du Wall Street Journal.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Spam : Facebook obtient $711 millions de dommages
Cegid cède son activité solutions BTP
L'iPhone est vendu en Chine... sans WiFi
PagesJaunes : Internet sauve la croissance du groupe
Firefox 3.6 officiellement disponible en bêta 1
Cisco hésite à réviser son OPA sur Tandberg
Nokia va fermer son service d'achat de jeux mobiles N-Gage
Pas de démo jouable pour  Assassin's Creed 2
Logiciels gratuits : le meilleur du mois d'octobre !
Quoi de neuf en jeux vidéo ce samedi ?
Haut de page