Application Store : Samsung très généreux avec les développeurs

Alexandre Habian
30 octobre 2009 à 13h58
0
00FA000002421522-photo-t-l-phones-mobiles-samsung-omnia-2-i8000.jpg
Dans la guerre qui oppose Nokia (Ovi Store), Google (Android Market), Microsoft (Marketplace), RIM (App World) ou Apple (App Store) concernant le nombre de logiciels référencés sur leurs kiosques de logiciels respectifs, Samsung compte être « généreux » avec les développeurs pour encourager la publication de nouveaux programmes sur son kiosque.

Lancé depuis le 14 septembre dernier au Royaume-Uni, en France et en Italie, il est référence environ 300 applications compatibles avec deux systèmes d'exploitation : Symbian S60 à Windows Mobile. Et alors que le sud-coréen comptait passer le cap des 2000 programmes sur son « Application Store », force est de constater que Samsung est encore loin du compte.

Pour accélérer l'adoption par les développeurs de sa plateforme, Samsung UK est même allé hier jusqu'à offrir pendant toute une journée un smartphone Omnia II sous Windows Mobile 6.5 à tous ceux qui se sont engagés à publier leur programme Windows Mobile sur l' « Application Store » avant le 10 décembre prochain.

Reste à savoir si Samsung compte reproduire cette opération en France ou si le constructeurs de mobiles envisage d'autres opérations marketing comme un fonds de développement ou un concours pour récompenser les applications les plus innovantes. Dernièrement, via sa filiale Samsung Ventures, le coréen a d'ailleurs lancé un concours de développement de jeux mobiles en partenariat avec l'éditeur Handmark. Sa dotation ? Un financement de la moitié de ses coûts de production, à hauteur de 250 000 dollars.
Modifié le 18/09/2018 à 14h41
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
scroll top