Android et Windows Mobile : HTC ménage la chèvre et le chou

Par
Le 30 octobre 2009
 0
00fa000002448276-photo-logo-htc.jpg
Le constructeur taïwanais HTC se retrouve en cette fin d'année dans une situation assez délicate, devant rassurer à la fois Microsoft en annonçant une série de « Windows Phone » et Google avec une série de smartphones Android.

Un certain flou plane parfois sur certains terminaux de la marque, plus particulièrement concernant le choix de leur système interne. Alors que la communauté des aficionados de HTC attendait une version Android du smartphone à grand écran de la marque, le HD, c'est finalement un système Windows Mobile 6.5 qui a été proposé dans le HD2.

Interrogé sur le sujet, Peter Chou, le CEO de HTC, a indiqué au magazine Forbes que « techniquement, nous pouvions faire un HD2 sous Android, mais je dois m'occuper aussi de Windows Mobile », laissant penser qu'il s'agit plus d'un choix stratégique et commercial que technique. Pourtant, ce dernier précise également que « l'innovation de Windows Mobile a été un peu lente et l'intérêt du public pour des téléphones Windows Mobile a décliné. Nous travaillons dur pour que ces types de produits soient toujours aussi excitants ».

Dans le même temps, HTC trouve désormais normal, après avoir été pendant plus de six mois le seul à commercialiser des terminaux Android, que ses principaux concurrents lancent à leur tour des smartphones équipés du système mobile de Google. « Vous ne pouvez pas espérer être le seul acteur du secteur... Vous avez besoin de concurrents pour avoir un écosystème plus fort », ajoute-t-il. Car si jusque là HTC était la première marque à lancer des terminaux équipés des derniers OS mobiles de Google, c'est Motorola, avec son Droid, qui va lancer en premier un terminal sous Android 2.0, au nez et à la barbe du taïwanais.

A noter enfin que si HTC a lancé cette année de plus en plus de smartphones Android, dont les Magic, Hero et Tattoo, la société continue de fermement défendre Microsoft et son système Windows Mobile. Jason Mackenzie, le vice-président de HTC Americas, a en effet précisé que HTC est toujours un partenaire privilégié de Microsoft et que 80% de tous les terminaux Windows Mobile mis sur le marché sont toujours produits par HTC.
Modifié le 18/09/2018 à 14h41

Les dernières actualités

scroll top