TomTom et Garmin s'effondrent en bourse

Par
Le 29 octobre 2009
 0
00fa000000490093-photo-a-la-une-dollar-mobinaute.jpg
Quelques minutes seulement après l'annonce de « Google Maps Navigation », un logiciel de navigation GPS gratuit pour les possesseurs d'un smartphone sous Android 2.0, les cours de bourse de TomTom et Garmin, les deux leaders mondiaux du GPS, se sont effondrés.

Pour le numéro un européen, TomTom, cela s'explique en partie par la publication de ses résultats financiers au troisième trimestre. -48% ! C'est la baisse du bénéficie net de la société par rapport à l'année dernière, passant de 58 millions à 31 millions d'euros. Le chiffre d'affaires réalisé a été de 365 millions d'euros sur le trimestre, en hausse de 0,8% par rapport au trimestre dernier mais en baisse de 15% par rapport à l'année dernière.

Au total, TomTom a livré 2,58 millions de GPS autonomes ces trois derniers mois, ce qui représente une hausse de 5% par rapport au second trimestre et de 2,2% par rapport à la même période l'an passée. Mais avec un prix moyen par produit se situant à 99 euros contre 112 euros au second trimestre et 136 euros l'année dernière, TomTom n'a pas réussi à convertir l'essai en valeur. Même si l'endettement de TomTom est resté raisonnable au 3ème trimestre (599 millions d'euros), le cours de l'action de la société cotée à la Bourse d'Amsterdam a chuté de près de 20% dans la seule journée d'hier.

Pour l'américain Garmin, coté au Nasdaq, point de résultats financiers mais le cours de l'action s'est tout de même effondré, perdant près de 16,5%. Fournissant également un logiciel de navigation GPS sur certains téléphones ou smartphones, dont son Nuvifone commercialisé en marque Garmin-Asus, le numéro un mondial du GPS devra revoir sa stratégie pour réussir à concurrencer Google dans le domaine.
Modifié le 18/09/2018 à 14h41
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

scroll top