Iliad : Free officiellement candidat à la 4ème licence 3G

Par
Le 28 octobre 2009
 0
01858944-photo-a-la-une-mobinaute-free-licence-3g.jpg
Free veut prendre de l'avance sur ses (éventuels) concurrents. Alors que les candidats intéressés par l'acquisition de la 4ème licence 3G nationale ont jusqu'au 29 octobre à midi pour déposer un dossier auprès de l'Arcep, Iliad - maison mère du FAI Free -, vient d'officialiser sa candidature.

« Le Groupe Iliad souhaite obtenir une licence de télécommunications mobiles pour accélérer l'essor du multimédia mobile et répondre à la forte attente des consommateurs vis-à-vis d'offres plus simples, moins chères et plus innovantes », précise Iliad dans un communiqué, annonçant le dépôt ce jour de son dossier par l'intermédiaire de sa filiale Free Mobile.

Les autres acteurs du marché ayant témoigné leur intérêt pour cette licence sont de plus en plus rares, Orascom, Bolloré Telecom, Kertel, Hutchinson, Virgin Mobile et Numericable ayant jeté l'éponge. Pourtant, Jean-Ludovic Silicani, le président de l'Arcep, tablait en juin dernier sur au moins deux candidats pour la licence. « D'après ce que j'entends, il y a une probabilité non négligeable qu'il y ait au moins deux candidats », précisait-il alors.

Toujours est-il que les chances de voir deux dossiers déposés auprès de l'Arcep semblent de plus en plus minces, et ce malgré les conditions financières plus favorables que lors du précédent appel d'offres. Le prix de la licence 3G, pour un bloc de fréquences 5 Mhz, est de 240 millions d'euros, auquel s'ajoutent différentes taxes (environ 3 millions d'euros) et la construction du réseau - sans doute l'élément le plus onéreux du projet - qui pourrait avoisiner un milliard d'euros.

Reste à savoir si le processus d'attribution, même avec un seul candidat déclaré, pourra être mené jusqu'à son terme, alors qu'Orange, SFR et Bouygues Telecom ont saisi le Conseil d'Etat et la Commission européenne pour d'une part contester le prix de la 4ème licence 3G et d'autre part pour annuler l'arrêté qui autorise le lancement de l'appel à candidatures.
Modifié le 18/09/2018 à 14h41

Les dernières actualités

scroll top