Apple : résultats records, produits moins chers en vue ?

01 juin 2018 à 15h36
0
00A0000002207236-photo-apple-macbook-pro-13-pouces.jpg
Une fois de plus, l'heure est à la fête du côté de Cupertino où, en dépit d'un contexte économique morose, Apple vient d'annoncer un nouveau trimestre de croissance. Sur les trois mois clos au 26 septembre dernier, la société revendique en effet un chiffre d'affaires de 9,87 milliards de dollars, à comparer aux 7,9 milliards enregistrés un an plus tôt. Le bénéfice net s'établit quant à lui à 1,67 milliard, contre 1,14 milliard sur la même période en 2008, doublé d'une marge brute de 36,6%. Apple indique avoir réalisé 46% de ses ventes à l'international (hors États-Unis).

3 millions de Mac

Pour le quatrième trimestre de l'exercice fiscal d'Apple, qui signe le retour de Steve Jobs aux commandes, les Mac sont à la fête, avec 3,05 millions d'unités vendues sur le trimestre, soit une progression de 17% sur un an. Les portables dopent ce segment dont ils représentent 74%, avec des livraisons en hausse de 35% sur un an, alors que les ordinateurs de bureau connaissent une baisse de 16%. La demande a été particulièrement forte en Europe, a précisé Peter Oppenheimer, directeur financier d'Apple, notamment en Espagne ou en Italie, où les ventes ont progressé de plus de 40%.

Un phénomène qui s'expliquerait selon Apple par les facteurs suivants : la baisse de prix appliquée à la gamme MacBook Pro et l'arrivée de Snow Leopard, dont les ventes (version boite) ont été cinq fois supérieures à celles de Leopard en son temps sur les cinq premières semaines de commercialisation.

L'iPhone n'est pas en reste : 7,4 millions de pièces ont été vendues sur ces trois mois, un score en hausse de 7% sur un an, pour un total de 21 millions de terminaux sur l'ensemble de l'exercice. Seuls les iPod enregistrent un recul des ventes, de 8% sur un an, avec 10,2 millions de baladeurs écoulés sur le trimestre.

Un constat qui n'empêche pas Apple d'envisager sereinement la période des fêtes de fin d'année, traditionnellement l'une des plus lucratives qui soit. Pour ce qui sera son premier trimestre fiscal 2010, Apple envisage un chiffre d'affaires compris entre 11,3 et 11,6 milliards de dollars, avec un revenu par action de 1,70 à 1,78 dollar.

Des produits moins chers, ou plus pour le même prix ?

« Pour les nouveaux produits dont nous disposons déjà ou que nous allons annoncer, nous allons offrir encore plus de valeur au consommateur, avec des produits qui auront une marge brute inférieure à celle de leurs prédécesseurs », a prévenu Peter Oppenheimer lors d'une conférence téléphonique.

Une marge brute qui baisse peut s'expliquer par deux phénomènes : la hausse du prix d'achat des composants et matériaux, ou une augmentation de la proposition de valeur, sans corrélation directe avec le prix de vente final. Autrement dit, des machines mieux équipées pour le même prix, ou des ordinateurs moins chers à composition équivalente. De quoi alimenter les rumeurs qui annoncent la mise à jour imminente des configurations iMac et, pourquoi pas, Mac Mini ou MacBook Pro.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Une pétition multi pour  CoD Modern Warfare 2  PC
8 nouveaux Athlon II à 2, 3 et 4 cœurs chez AMD
Twitter franchit le cap des 5 milliards de tweets
Les géants de la Toile signent pour un web plus ouvert
Le prochain smartphone Android de HTC officieusement dévoilé
Le piratage de livres décolle, faute d'ebooks ?
Gigabyte officialise trois cartes mères AMD 785G
Point de Google Chrome optimisé à la sortie de Windows 7
Nathalie Bellaiche, Criteo :
HTC change de slogan et veut devenir
Haut de page