Les boutiques Disney bientôt inspirées des Apple Store

Par
Le 13 octobre 2009
 0
00af000002479464-photo-disney-apple.jpg
Qu'on se le dise, Disney ne connaît pas la crise économique, c'est en tout cas la conclusion que nous pouvons tirer des nouveaux projets ambitieux de la société conseillés par M. Steve Jobs en personne. Après avoir revendu Pixar en 2006, le PDG d'Apple siège en effet au conseil de Direction de la firme multinationale. En plus d'ouvrir de nouvelles boutiques, Disney devrait ainsi revoir de fond en comble l'ambiance de ses 340 magasins aux Etats-Unis et en Europe. Exit le Disney Store, place à l'Imagination Park.

Ces boutiques ne se contenteront plus de présenter différents rayons de jouets mais offriront aux plus jeunes des espaces de jeux dans un seul but : les retenir au sein de l'enseigne et augmenter les ventes. Selon différents analystes, Disney serait prêt à dépenser jusqu'à 1 million de dollars pour la redécoration de chacune de ses Imagination Park.

Pour la première fois Steve Jobs laissera son empreinte sur la stratégie du groupe ; il a en effet convaincu le conseil de direction d'aller au-delà d'une simple redécoration. « Rêvez davantage, tel était le message de Steve », explique Andy Moorey, président du département Disney Consumer Products au New York Times. M. Jobs aurait ainsi partagé plusieurs informations confidentielles relatives au développement et aux opérations de ses Apple Store qui ne cessent de devenir de plus en plus populaires.

Toujours dans l'esprit d'Apple, le système de paiement sera mobile, plutôt que de laisser les consommateurs faire la queue à la caisse, chaque employé sera ainsi équipé d'un terminal de paiement électronique. Notons également que si Apple propose des cours d'apprentissage du système Mac OS X, les boutiques Disney offiront quant à elle un petit cinéma.

Disney a ouvert une boutique pilote dans la ville de Glendale en Californie. Les Imagination Park seront dévoilés au mois de mai en Californie du Sud, Long Island et Madrid avec l'ouverture d'un nouveau magasin à Time Square. Jim Fielding, président du département Disney Stores Worldwide conclut : « le temps est venu de prendre des risques. Lorsque les consommateurs seront à nouveau prêts à dépenser leur argent, nous seront là pour les accueillir ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top