La faille WMF exploitée à vitesse grand V...

Vincent
30 décembre 2005 à 15h53
Nouveau coup dur pour Microsoft dans le domaine de la sécurité, la faille WMF révélée hier (voir notre brève) est actuellement la cible de nombreux auteurs de virus. Pour rappel, cette faille concerne la prise en charge des fichiers Windows Metafile ou WMF. Elle permettrait à des utilisateurs mal intentionnés de charger un troyen sur un ordinateur simplement en visionnant un fichier WMF infecté via un site web et à l'aide d'un navigateur comme Internet Explorer ou Firefox, ou encore directement depuis l'explorateur de fichier Windows.

Microsoft a confirmé aujourd'hui l'existence de cette faille et travaille sur un correctif... mais le temps presse ! Car, effectivement, plusieurs sociétés d'antivirus ont annoncé que plus de 50 programmes malicieux capables d'exploiter la brèche avaient déjà vu le jour. Selon ces mêmes sources, les programmes en question seraient aussi divers que variés : troyens, spywares, vers, virus, robots... tout y passe ! Panda Software affirme que 1,48 % des PC connectés à Internet seraient déjà touchés par ces programmes malicieux qui s'appuient la plupart du temps sur un simple spam ou sur un site Web.

En attendant le correctif, il est conseillé de mettre à jour son antivirus, d'utiliser un pare-feu et d'éviter le plus possible les sites Web inconnus ou peu recommandables. Evitez aussi les emails suspects et plus particulièrement leurs pièces-jointes...
Modifié le 18/09/2018 à 15h01
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Renault Clio 5 hybride : tout ce que l’on sait de la future citadine au losange
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La gamme Intel
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
scroll top