Motorola quitte la fondation LiMo, se concentre sur Android

Guillaume Belfiore
Lead Software Chronicler
13 octobre 2009 à 09h00
0
0113000002478050-photo-limo-os.jpg
LiMo OS - Crédits : Pocket-lint.com
La fondation LiMo (Linux mobile) fut créée en 2007 par plusieurs fabricants et acteurs de la téléphonie mobile afin de proposer un écosystème de solutions compétitives basées sur un noyau Linux. Parmi les fondateurs nous retrouvons Motorola, NEC, NTT DoCoMo, Panasonic Mobile Communications, Samsung Electronics, ou encore Vodafone. Aujourd'hui l'on compterait plus de 50 membres.

La semaine dernière, Christy Wyatt, vice-présidente du département des applications chez Motorola, a annoncé qu'elle quittait la fondation et que la société resterait simplement associée. Motorola ne sera donc plus en mesure de siéger au conseil de direction de la fondation. Selon un analyste du cabinet In-Stat, cette décision s'expliquerait principalement par les investissements du fabricant sur le système Android. Après une vague de licenciements au mois de janvier dernier, la firme a souhaité se concentrer sur l'OS open source de Google également basé sur Linux.

Le premier terminal, le Dext, devrait prochainement être dévoilé dans l'Hexagone chez l'opérateur Orange. Selon un porte-parole de la société : « à l'heure actuelle il nous semble que la plateforme Android offre des fondations plus riches et plus consistante avec une communauté de développeurs très active ». D'autres fabricants, également membres fondateurs de la LiMo, ont présenté leurs premiers smartphones sous Android, c'est notamment le cas de Samsung et son Galaxy. L'opérateur américain Verizon a également annoncé la distribution prochaine d'appareils tournant sous le système de Google.

L'engouement des fabricants et opérateurs pour Android, serait-il une menace pour la fondation Linux ? Il semblerait en tout cas que la force de frappe du géant de Mountain View porte ses fruits. Depuis la création de la fondation seul 40 terminaux sont basés sur le logiciel LiMo.

Guillaume Belfiore

Lead Software Chronicler

Lead Software Chronicler

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles...

Lire d'autres articles

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles des navigateurs web, aux nouveaux smartphones mais aussi aux systèmes d'exploitation, aux questions de sécurité ou à l'actualité e-business en général. Sinon je dois avouer que j'ai un faible pour tout ce qui touche au web design et c'est généralement le code source d'une page web que je lis en premier.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page