Twitter séduit la Haute Cour de justice britannique

0
02456362-photo-twitter-logo.jpg
La Haute Cour de justice d'Angleterre et du Pays de Galles a choisi d'utiliser Twitter dans le cadre d'une injonction ciblant un internaute resté anonyme. Ce dernier aurait lui-même utilisé la plateforme de microblogging sous une identité qui n'était pas la sienne, rapporte le cabinet d'avocats Griffin Law.

Utiliser Twitter dans ce cadre était le meilleur moyen d'enjoindre l'individu concerné de s'abstenir d'utiliser un nom de compte associé à celui du propre co-fondateur de Griffin Law. En utilisant l'identité d'un juriste, le ou les internautes concernés ont peu de chances de passer à travers les mailles du filet judiciaire.

« Quels qu'ils soient, la justice leur imposera d'arrêter de poster (des tweets sous une identité détournée), de supprimer les messages antérieurs et de s'identifier auprès de la Haute Cour via un lien web », a déclaré à l'agence Reuters André Walker, porte-parole du cabinet britannique.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page