Avec Bing Microsoft souhaite raffiner les liens sponsorisés

Guillaume Belfiore
Lead Software Chronicler
21 septembre 2009 à 11h32
0
0064000002155690-photo-bing-mikeklo-logo.jpg
Avec son moteur de recherche Bing Microsoft semble vouloir jouer davantage la carte de la différence et prévoit de lancer aux Etats-Unis un programme de test afin de monnayer les placements publicitaires au sein des résultats de recherche traditionnels en y faisant apparaître le logo ou le favicon d'un site partenaire. Cette initiative devrait permettre une mise en évidence de ces sites Internet et vise bien sûr à attirer plus de clients.

James Colborn, directeur du département Microsoft Advertising explique que le marché est prêt à innover vers des options plus créatives, notamment pour se différencier de simples liens textuels. Il explique que le nombre de requêtes effectuées au travers de Bing a considérablement augmenté avec un taux de clic en hausse de 40%. « si vous aviez interrogé les publicitaires en leur demandant ce qu'il souhaitaient pour Live Search, beaucoup d'entre auraient répondu : "plus de requêtes" », explique-t-il avant d'ajouter : « nous avons observé une accélération de l'activité sur Bing, ce qui amènera inévitablement à une augmentation du budget publicitaire ».

Au mois d'août Bing affichait une part de marché de 10,7% contre 9% en juillet. Le leader du secteur Google détient de son côté 64% de part de marché avec 7 milliards de requêtes effectuées le mois dernier.

02428330-photo-bing-favicon.jpg
Crédits LiveSide

Guillaume Belfiore

Lead Software Chronicler

Lead Software Chronicler

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles...

Lire d'autres articles

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles des navigateurs web, aux nouveaux smartphones mais aussi aux systèmes d'exploitation, aux questions de sécurité ou à l'actualité e-business en général. Sinon je dois avouer que j'ai un faible pour tout ce qui touche au web design et c'est généralement le code source d'une page web que je lis en premier.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page