Presse payante : Google s'interroge sur la stratégie Murdoch

18 septembre 2009 à 15h39
0
01912894-photo-schmidt-google.jpg
Eric Schmidt, président de Google, s'interroge sur le projet de Rupert Murdoch visant à rendre payants les sites d'information de son groupe News Corp (The Wall Street Journal, The New York Post, The Sun, The Times, The Australian, etc.)

« En général, ces modèles (payants) ne fonctionnent pas auprès du grand public, parce qu'il y a assez de sources gratuites sur le web... Payer n'est pas justifié, étant donné le nombre d'informations librement accessibles », a déclaré Schmidt jeudi, lors de la convention de la Société royale de télévision (RTS), à Cambridge en Angleterre. « J'imagine donc (un marché) de niche et de spécialistes, mais je pense qu'il est peu probable que vous soyez en mesure de le faire pour l'ensemble de l'actualité », a insisté le CEO du moteur de recherche et spécialiste des liens sponsorisés.

Murdoch, magnat conservateur australo-américain, ne s'affolera pas. Il pourrait même se réjouir à l'idée d'être l'homme à l'origine d'un basculement de modèle numérique, du tout gratuit financé par la publicité, au 'double payant' (accès à l'information et revenus générés par la publicité). En mai 2007, l'homme alors âgé de 76 ans, déclarait lors de la prise de contrôle controversé du groupe de presse Dow Jones, éditeur du Wall Street Journal : « la grande opportunité, la valeur du journalisme financier, du journalisme de haute qualité, c'est que vous pouvez le facturer (comme le font) le Wall Street Journal et le Financial Times pour leurs éditions électroniques ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Des imprimantes connectées tactiles chez Lexmark aussi
Markess :
La démo jouable de  Need For Speed Shift  disponible
4ème licence 3G : Bruxelles défie Nicolas Sarkozy
iTunes : l'industrie musicale réclame plus de revenus
CD Projeckt RED travaille sur  The Witcher 2
SFR condamné pour abus de position dominante dans les DOM
Nero lance la version 4 de sa suite pour Linux
  Bioshock 2  sera disponible le 9 février 2010
Pro : Futur Telecom lance une offre illimitée en voix en journée à 59 euros par mois
Haut de page