L'Europe adopte ses lignes directrices haut débit

01 juin 2018 à 15h36
0
02421912-photo-fibre-optique.jpg
Après avoir ouvert une consultation publique relative au financement public des réseaux haut débit et très haut débit, la Commission européenne a adopté jeudi les lignes directrices sur les aides d'Etat applicables en la matière.

Le projet européen distingue les zones noires (couvertes par au moins deux infrastructures concurrentes), où aucune aide d'Etat n'est nécessaire, des zones blanches (non couvertes) et zones grises (couvertes par un unique opérateur haut débit) « dans lesquelles une aide peut se justifier si certaines conditions sont remplies ». Ces conditions incluent : la mise à disposition d'une cartographie détaillée, des appels d'offres ouverts, la libre accès et la neutralité technologique. Et ce « afin de favoriser la concurrence et d'éviter 'l'effet d'éviction' de l'investissement privé ».

Par ailleurs, lorsqu'une aide d'Etat est accordée à des opérateurs privés, celle-ci doit renforcer la concurrence « en exigeant du bénéficiaire qu'il accorde un libre accès au réseau financé par des fonds publics à des opérateurs tiers », a souligné l'exécutif européen dans un communiqué.

Les investissements dans les réseaux haut débit traditionnels (xDSL, câble, etc.) et le très haut débit (fibre optique) s'inscrivent dans le cadre du plan européen de relance économique auquel la Commission a attribué un budget de 1,02 milliard d'euros.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Une sortie en France en novembre pour le smartphone Sony Ericsson Xperia X2
Le MIT se penche sur le processeur de demain
Les imprimantes HP PhotoSmart passent au tactile
Avec Jajah, la VOIP débarque sur Twitter
Vers une refonte de la plateforme Games for Windows
Paiement mobile : la solution Gemalto certifiée par MasterCard
Portrait d'Entreprenaute : Benoit Thieulin, La Netscouade
Pentax K-x : nouveau reflex hybride d'entrée de gamme
Sony Ericsson Xperia Pureness : un smartphone à écran transparent
Thanko Microsports : le baladeur vraiment mini
Haut de page