Désirs d'avenir fait un bond dans le passé (màj)

Pour répondre à la sortie du livre choc qui dénonce de potentielles irrégularités dans le processus électoral ayant conduit Martine Aubry à la présidence du parti socialiste, Ségolène Royal avait tout prévu. A commencer par une nouvelle version de son site Internet, Désirs d'avenir, qui pour l'occasion perdait son .org au profit d'un .com. Mis en ligne mardi, ce dernier profite d'une notoriété sans précédent. Principalement parce que dans une allocution vidéo publiée en début de soirée, la présidente de Poitou-Charentes y donne son avis sur la polémique en cours, mais pas seulement. Certains technophiles se sont rapidement donné le mot pour que circule l'adresse du site, tant son design passé de mode et sa réalisation bancale les ont fait rire. En quelques heures, le nouveau Desirsdavenir.com devient le sujet in sur les réseaux sociaux Twitter et Facebook, et donne naissance à divers détournements humoristiques.

Inutile d'être versé en technologies du Web, en ergonomie ou en accessibilité pour comprendre que le site ne répond pas aux critères esthétiques valables sur la Toile en 2009. Le site s'ouvre sur une image de paysage, au centre de laquelle on trouve un lecteur vidéo qui se lance automatiquement, encadré de deux séries de liens dont certains fonctionnent.. et d'autres non. Passé la page d'accueil, on arrive sur une implémentation basique du gestionnaire de contenus Joomla (CMS, gratuit) avec, là encore, des liens qui parfois n'aboutissent pas. Mercredi après-midi, le site retourne régulièrement des erreurs 500.

015E000002419578-photo-le-site-desirs-d-avenir-de-s-gol-ne-royal.jpg


Sur le Web, on ne mâche pas ses mots, surtout losqu'on peut s'offrir une telle cible de choix. Twitter, Facebook, forums et commentaires sur les sites d'actualité : les réactions fusent. « Suicide numérique » pour les uns, « epic fail » pour les autres, le nouveau desirsdavenir donne surtout envie de rire. |clubic|Sur les forums Clubic, certains vieux de la vieille ne manqueront pas de glisser une allusion à Jvachez ;-)|fin|

« Aujourd'hui, pour 41.000 euros on n'a plus rien », résume-t-on sur Twitter. C'est là que le bât blesse : les sites mal faits sont légion sur Internet, mais la plupart du temps, ils ne sont pas facturés 41.000 euros. Plus précisément, 41.860 euros si l'on en croit le site de L'Express, qui révèle le montant de la facture adressée à Pierre Bergé, le principal soutien financier de Ségolène Royal. Cerise sur le gâteau, desirsdavenir aurait été réalisé par une agence inconnue sur la place de Paris, mais dirigée par le compagnon de cette dernière ! Certes, d'autres fonctionnalités seraient censées voir le jour, mais tout de même.

Un site que n'auraient pas renié les fondateurs de Frontpage, un tarif exorbitant, une mise en scène qui intervient dans un contexte politique troublé : tous les ingrédients sont réunis pour que l'esprit potache des internautes se déchaine. Très rapidement nait un générateur de site, puis les inévitables parodies, Désirs d'endives d'inspiration Raëlienne et Désirs de fail, plein d'Artworks et de .gif animés, sans oublier le site qui se fait fort de recenser toutes les allusions à ce est qui est devenu, pour quelques heures au moins, un véritable mème.

Ségolène Royal n'aurait sans doute pas fait mieux si elle avait choisi de mettre en place une stratégie de communication basée sur l'auto-dérision. Elle ne serait en revanche sans doute pas allé jusqu'à procéder à un nouveau détournement du film La Chute tel que celui qui suit... Les internautes attendent maintenant avec impatience de voir ce que donnera le futur réseau social en projet à l'UMP. Là, on parle en effet d'un budget de 500 000 euros.



Mise à jour, 17/09, 10h50 : Le site a évolué dans la nuit. La vidéo ne se lance maintenant plus par défaut, et un nouveau fond de page a fait son apparition, assurant la promotion de la Journée de la Fraternité organisée le 19 septembre prochain à Montpellier. Du côté technique, quelques évolutions également, pas toujours très pertinentes...

0190000002420794-photo-d-sirs-d-avenir-2de-dition.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Test des AirTags : l'accessoire Apple indispensable des têtes en l'air ?
FLoC : Brave, DuckDuckGo, GitHub, WordPress… Pourquoi une telle levée de boucliers contre Google ?
Des chercheurs ont réussi à pirater une Tesla à l'aide d'un drone (et Tesla a déjà patché la faille)
Saliout-1 : la première station spatiale, et pas la plus heureuse
Test de Resident Evil Village : une balade à la campagne qui tourne mal
Idéal pour le télétravail, cet ordinateur HP Chromebook passe à moins de 300€ !
Mini-LED à l’assaut de l’OLED ? On fait le point sur cette ambitieuse technologie LCD
Portal : un fan du jeu a transformé son Alexa en une GLaDOS plus vraie que nature
Test du Moustache Friday 27 FS Speed : un speedbike efficace, mais aussi des contraintes
Un prototype du Cybertruck de Tesla se pavane dans les rues de New-York
Haut de page