Désirs d'avenir fait un bond dans le passé (màj)

16 septembre 2009 à 16h18
0
Pour répondre à la sortie du livre choc qui dénonce de potentielles irrégularités dans le processus électoral ayant conduit Martine Aubry à la présidence du parti socialiste, Ségolène Royal avait tout prévu. A commencer par une nouvelle version de son site Internet, Désirs d'avenir, qui pour l'occasion perdait son .org au profit d'un .com. Mis en ligne mardi, ce dernier profite d'une notoriété sans précédent. Principalement parce que dans une allocution vidéo publiée en début de soirée, la présidente de Poitou-Charentes y donne son avis sur la polémique en cours, mais pas seulement. Certains technophiles se sont rapidement donné le mot pour que circule l'adresse du site, tant son design passé de mode et sa réalisation bancale les ont fait rire. En quelques heures, le nouveau Desirsdavenir.com devient le sujet in sur les réseaux sociaux Twitter et Facebook, et donne naissance à divers détournements humoristiques.

Inutile d'être versé en technologies du Web, en ergonomie ou en accessibilité pour comprendre que le site ne répond pas aux critères esthétiques valables sur la Toile en 2009. Le site s'ouvre sur une image de paysage, au centre de laquelle on trouve un lecteur vidéo qui se lance automatiquement, encadré de deux séries de liens dont certains fonctionnent.. et d'autres non. Passé la page d'accueil, on arrive sur une implémentation basique du gestionnaire de contenus Joomla (CMS, gratuit) avec, là encore, des liens qui parfois n'aboutissent pas. Mercredi après-midi, le site retourne régulièrement des erreurs 500.

015E000002419578-photo-le-site-desirs-d-avenir-de-s-gol-ne-royal.jpg


Sur le Web, on ne mâche pas ses mots, surtout losqu'on peut s'offrir une telle cible de choix. Twitter, Facebook, forums et commentaires sur les sites d'actualité : les réactions fusent. « Suicide numérique » pour les uns, « epic fail » pour les autres, le nouveau desirsdavenir donne surtout envie de rire. |clubic|Sur les forums Clubic, certains vieux de la vieille ne manqueront pas de glisser une allusion à Jvachez ;-)|fin|

« Aujourd'hui, pour 41.000 euros on n'a plus rien », résume-t-on sur Twitter. C'est là que le bât blesse : les sites mal faits sont légion sur Internet, mais la plupart du temps, ils ne sont pas facturés 41.000 euros. Plus précisément, 41.860 euros si l'on en croit le site de L'Express, qui révèle le montant de la facture adressée à Pierre Bergé, le principal soutien financier de Ségolène Royal. Cerise sur le gâteau, desirsdavenir aurait été réalisé par une agence inconnue sur la place de Paris, mais dirigée par le compagnon de cette dernière ! Certes, d'autres fonctionnalités seraient censées voir le jour, mais tout de même.

Un site que n'auraient pas renié les fondateurs de Frontpage, un tarif exorbitant, une mise en scène qui intervient dans un contexte politique troublé : tous les ingrédients sont réunis pour que l'esprit potache des internautes se déchaine. Très rapidement nait un générateur de site, puis les inévitables parodies, Désirs d'endives d'inspiration Raëlienne et Désirs de fail, plein d'Artworks et de .gif animés, sans oublier le site qui se fait fort de recenser toutes les allusions à ce est qui est devenu, pour quelques heures au moins, un véritable mème.

Ségolène Royal n'aurait sans doute pas fait mieux si elle avait choisi de mettre en place une stratégie de communication basée sur l'auto-dérision. Elle ne serait en revanche sans doute pas allé jusqu'à procéder à un nouveau détournement du film La Chute tel que celui qui suit... Les internautes attendent maintenant avec impatience de voir ce que donnera le futur réseau social en projet à l'UMP. Là, on parle en effet d'un budget de 500 000 euros.



Mise à jour, 17/09, 10h50 : Le site a évolué dans la nuit. La vidéo ne se lance maintenant plus par défaut, et un nouveau fond de page a fait son apparition, assurant la promotion de la Journée de la Fraternité organisée le 19 septembre prochain à Montpellier. Du côté technique, quelques évolutions également, pas toujours très pertinentes...

0190000002420794-photo-d-sirs-d-avenir-2de-dition.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
1 réponses
2 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le MIT met au point un outil de captation du CO2 plus efficace et moins cher
Une Tesla Model S dépasse le million de kilomètres
L'ancien salarié d'une auto-école condamné pour un avis négatif posté sur Google+
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top