François Bornibus, Nokia France - "nous sommes toujours le numéro 2 du mobile en France !"

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000002408426-photo-fran-ois-bornibus.jpg
La rapport de l'institut d'études marketing GFK sur l'état des lieux du marché de la téléphonie mobile en France au trimestre dernier a fait grand bruit. Car en à peine deux ans, Apple, avec un seul mobile, a réussi à se hisser à la seconde place du marché - en valeur -, juste derrière Samsung mais devant Nokia, le numéro un mondial du secteur.

A l'occasion de la conférence de rentrée du géant Finlandais des mobiles, François Bornibus, le directeur général de Nokia France, nous a précisé « rester le second acteur français à la fois en volume et en valeur » en 2009. « Il peut y avoir quelques variations d'un mois à l'autre mais je pense que nous reprendrons dès la fin d'année notre seconde place », ajoute-t-il.

Confessant être entré tard dans le marché des smartphones tactiles, Nokia tente depuis de se rattraper avec 40 produits mobiles lancés en 2009, dont 8 dotés d'un écran tactile. Dans le secteur des smartphones, François Bornibus ajoute avoir écoulé plus d'un million de Nokia N95 en France depuis sa sortie, la société restant le numéro un français des mobiles monoblocs et « slide ». A titre de comparaison, l'iPhone d'Apple aurait déjà séduit 1,8 million de français depuis sa sortie fin 2007.

A noter enfin que si « Apple a fait fort avec son iPhone », Nokia compte sur « ses mobiles tactiles mais aussi et surtout sur les services Ovi associés pour doper son chiffre d'affaires et celui de ses partenaires », précise-t-il enfin. Car en ouvrant ses services Ovi aux partenaires développeurs de la planète via des API dédiées, Nokia partage également ses revenus avec les opérateurs mobiles dans le cas où ils acceptent de facturer directement les mobinautes pour l'achat de logiciels depuis l'Ovi Store. Ce que ne pratique pas Apple avec son App Store.

Et Nokia mise enfin sur le marché des entreprises pour dynamiser ses ventes de produits ou services. « Nous allons lancer prochainement de premiers smartphones tactiles qui leur sont destinés », ajoute François Bornibus, qui annonce que la croissance du marché des mobiles pour entreprises de Nokia dans le monde est trois fois plus rapide que celle de RIM. Pour rappel, 15% du marché mobile est détenu aujourd'hui par les entreprises.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Hadopi : le Snep marque un point Godwin, polémique
[Video] Nathalie Kosciusko-Morizet :
Facebook s'allège et débarque bientôt sur le Minitel ?
Bruxelles et IBM : la recherche multimédia avec Sapir
La démo jouable de  Tropico 3  est disponible
Effort national dans les technologies
Nokia va lancer son Ovi Store en France le 17 septembre
Quoi de neuf en jeux vidéo ce vendredi ?
Ning ouvre à son tour une plateforme d'applications
Nouveaux disques durs portables chez Western Digital
Haut de page