Le gouvernement américain passe à l'ère de l'OpenID

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000002300844-photo-openid-logo.jpg
Lors du sommet Gov2.0, Vivek Kundra, le responsable des informations du gouvernement américain, a annoncé que les sites officiels gouvernementaux adopteront prochainement le protocole d'authentification universelle OpenID et le système de carte d'identitié numérique Information Card.

L'OpenID est un système d'authenfication universelle fonctionnant avec un identifiant et un mot de passe unique. L'internaute peut donc s'identifier sur l'ensemble des sites Internet compatibles. Cela permet non seulement une meilleure gestion de l'ensemble de ses comptes Internet mais également d'assurer une interopérabilité entre différents services. Déjà plusieurs millions d'internautes possèdent un identifiant OpenID sans même le savoir puisque les comptes de Yahoo, Google, AOL ou Live.com sont compatibles avec cette technologie. Le système Information Card permet de son côté une meilleure gestion de ses informations personnelles et donc un meilleur contrôle de sa vie privée.

Chris Messina, membre du conseil de direction d'OpenID et PDG du groupe Citizen Agency, déclare : « puisque le gouvernement américain prend de véritables mesures pour adopter des technologies ouvertes, cela pourrait dynamiser et simplifier l'engagement des citoyens ». Il est important de noter que cette mesure a été mise en place précisément à l'heure ou les américains souhaitent obtenir des réponses plus précises face à plusieurs questions de société, de la réfome de la sécurité sociale en passant par le réchauffement climatique.

Pour la mise en place de ce nouveau système plusieurs agences nationales se sont prêtées au jeu : le centre des informations technologiques (CIT), l'institut national de la santé (NIH) et le département de la santé et de la sécurité sociale (HHS). M. Messina explique que le système OpenID présente de meilleurs avantages par rapport à la technologie Facebook Connect via laquelle un internaute peut s'identifier en partageant l'ensemble de ses informations personnelles de son profil Facebook.« Facebook Connect étale les données des utilisateurs à travers la Toile mais quand il s'agit du gouvernement c'est la dernière chose que vous souhaiteriez faire. Avec OpenID, si vous ne voulez pas révéler des informations personnelles, vous êtes complètement anonyme ».

L'OpenID reste à ce jour peu utilisé par les services web. Reste à savoir si cette initiative tentera les organisations gouvernementales des autres pays.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Une offre
Microsoft lance ses accessoires PC portable de rentrée
Ericsson prend pied aux États-Unis et s'allie à AT&T
RateMe : Mobya lance une version de
Quid d'une pandémie à l'ère post Hadopi ?
Nouvelle version pour le DJ Control MP3 d'Hercules
Tegra : Il n'y aura ni Zune HD ni Samsung M1 en France
Messagerie collaborative : Alinto lève 500 000 euros
Acer TravelMate Timeline : déclinaison pro des ultrafins
Cloud : Amazon ajoute une solution de sécurité physique Gemalto à son AWS
Haut de page