C64 : Apple autorise la publication d'un émulateur de vieille console sur l'App Store

Alexandre Habian
07 septembre 2009 à 15h28
0
00C8000002397970-photo-commodore-64.jpg
Apple serait-il devenu plus permissif depuis quelque temps concernant son App Store ? Après avoir autorisé la publication de Spotify, une application pouvant à terme concurrencer son service iTunes d'achat de musiques par les airs, c'est désormais un émulateur d'ancienne console qui vient de s'inviter sur l'App Store (lien iTunes).

Pourtant, dès le lancement de son App Store l'année dernière, Apple précisait ne pas vouloir autoriser la parution d'applications pouvant en exécuter d'autres. Et c'est justement le principe utilisé par ce programme baptisé « Manomio ». Une fois l'environnement de l'émulateur « Commodore 64 » lancé, il est possible en effet ensuite de lancer l'un des jeux proposés par défaut : Dragons Den, Le Mans, Jupiter Lander, Arctic Shipwreck et Jack Attack.

Utilisable en mode portrait ou en mode paysage, il possède les mêmes avantages - et surtout les mêmes inconvénients - de la console de salon 8-bit écoulée à 30 millions d'exemplaires dans le monde. « Manomio » est facturé 4 euros.

Reste à savoir si Apple laissera désormais Sun publier à son tour un programme pouvant en faire tourner d'autres, dans le but de porter sa plateforme Java sur iPhone et iPod Touch. Affaire à suivre.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Une
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
scroll top