Twitter victime d'une attaque par déni de service

Alexandre Laurent
06 août 2009 à 17h29
0
00B4000002252782-photo-twitter-mikeklo-clubic-logo.jpg
Émois dans le Landerneau Web 2.0 : jeudi, début d'après-midi, le service de micro-blogging Twitter ne répond plus aux sollicitations des internautes, qui se trouvent confrontés à une erreur de chargement de la page. Deux heures après l'indisponibilité générale du site, son fondateur Biz Stone indique dans un laconique message que Twitter vient d'être victime d'une attaque par déni de service (en anglais, Denial of Service attack ou DoS attack), technique qui consiste à inonder les serveurs d'un site sous les requêtes de façon à les saturer.

« Nous nous défendons actuellement contre une attaque par déni de service, et vous tiendront informés prochainement », explique dans un premier Biz Stone avant de signaler, deux heures plus tard, la reprise du service. « Le site est de retour, mais nous sommes toujours en train de nous défendre et de récupérer de cette attaque », explique-t-il alors, tandis que le site reste, selon nos observations, inaccessible depuis la France. Sans que l'on sache s'il est lui aussi cible d'une attaque, le réseau Facebook accuse également d'importants ralentissements jeudi après-midi.

Cette interruption de service n'est pas une première pour Twitter, qu'on accuse souvent d'être victime d'être son succès tant ses pages sont parfois lentes à charger. C'est en revanche la première fois depuis le 8 mai dernier que le site reste inaccessible pendant plus d'une heure.

Signe des temps pour ce réseau social qui compte désormais 45 millions de visiteurs uniques mensuels (ComScore, juin) : l'ensemble des médias s'est immédiatement saisi de l'affaire. En moins de deux heures, Twitter vient ainsi de faire la Une de nombreuses publications à l'actualité du Web, mais aussi de grands généralistes, français ou américains. L'une des dernières interruptions de service à avoir été médiatisée si rapidement était intervenue un mercredi. Elle concernait un certain Google...

Mise à jour, 17h45 : le site redevient progressivement accessible depuis la France.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
Un démantèlement des GAFA ?
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top