Friendster chercherait un repreneur en Asie

01 juin 2018 à 15h36
0
01527572-photo.jpg
Largement distancé par ses cadets, Facebook en tête, le réseau social Friendster chercherait repreneur en Asie avec l'aide de la banque Morgan Stanley, rapporte TechCrunch.

Plateforme de mise en relation créée en 2002 outre-Atlantique, Friendster a progressivement réorienté sa stratégie vers le Sud-Est de l'Asie (Philippines, Malaisie, Indonésie, Singapour), laissant l'Amérique du nord et le reste du monde à ses rivaux. Aujourd'hui, Friendster revendique 100 millions de membres inscrits à travers le monde, dont 75% installés en Asie. Quoi qu'il en soit, le nombre de visiteurs uniques du réseau aurait chuté de 45% sur un an, à 21 millions de VU en mai 2009, d'après comsCore. Enfin, la société ne serait plus valorisée que 210 millions de dollars, contre environ 10 milliards de dollars pour Facebook.

Dans ce contexte, le réseau social souhaiterait se séparer de tout ou partie de ses actifs asiatiques. Il faut croire que les investisseurs de Friendster, dont les fonds Kleiner Perkins Caufield & Byers, Benchmark Capital, DAG Ventures et IDG Ventures, cherchent à récupérer leurs deniers.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Une nouvelle offre d'essai gratuit pour  Crysis Wars
Centres d'appel à domicile : Easycare lève 1,65 million d'euros
  Mothership Zeta  : le dernier DLC pour  Fallout 3
AppStore et iPhone : la FCC interroge Apple et AT&T
Comparatif disques SSD: 2 modèles OCZ ajoutés (Màj)
Windows 7 E n'est plus, mises à jour finalement prévues
Jakob Nielsen donne les clés de l'entreprise 2.0
Stoned, un bootkit plus fort que TrueCrypt
Xing franchit le cap des 8 millions de membres
App World : l'App Store de RIM pour smartphones Blackberry ouvert en France
Haut de page