Bottin Cartographes réclame 500.000 euros à Google

01376116-photo-logo-google-maps.jpg
Destruction de valeur sur le marché de la cartographie en ligne ? La société Bottin Cartographes, spécialisée dans les services de localisation, d'itinéraires et de plans géographiques à destination des entreprises (marché B2B), vient d'assigner Google devant le tribunal de commerce de Paris, au motif que son service Google Maps constitue une concurrence déloyale dans la mesure où son utilisation est gratuite. Elle réclame 500.000 euros de dommages et intérêts au numéro un mondial de la recherche en ligne, a révélé mercredi l'AFP.

L'intégration de Google Maps à un service d'entreprise est payante, mais Google accepte de fournir gratuitement cette prestation à partir du moment où ses cartes sont utilisées sur un site dont l'accès n'est pas facturé au public. En théorie, Google se réserve alors la possibilité de monétiser ses cartes grâce à la publicité mais ne l'aurait pas fait en France depuis le lancement de son service de cartographie, en 2005.

« Google ruine le marché, ils offrent quelque chose qui leur coûte. Leur stratégie est de capter la clientèle du secteur et d'évincer toute concurrence afin de se retrouver dans une situation de monopole sur la publicité ciblée sur internet », estime Jean-David Scemama, avocat de Bottin Cartographes, cité par l'AFP. Une première audience devrait s'ouvrir le 16 octobre prochain.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Bon plan forfait : dernières heures pour le forfait RED by SFR à 5€
Woolaroo : le projet de Google visant à apprendre les langages indigènes
Les AirTags d'Apple déjà hackés par des chercheurs qui en modifient l'adresse du NFC
D'après Bureau Veritas, OVH doit prévoir des travaux sur le datacenter de Roubaix pour la prévention d'incendies
Ethereum : tour d'horizon et chiffres clés sur l'écosystème de la deuxième cryptomonnaie mondiale
Test des AirTags : l'accessoire Apple indispensable des têtes en l'air ?
FLoC : Brave, DuckDuckGo, GitHub, WordPress… Pourquoi une telle levée de boucliers contre Google ?
Des chercheurs ont réussi à pirater une Tesla à l'aide d'un drone (et Tesla a déjà patché la faille)
Saliout-1 : la première station spatiale, et pas la plus heureuse
Test de Resident Evil Village : une balade à la campagne qui tourne mal
Haut de page