🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Bottin Cartographes réclame 500.000 euros à Google

01 juin 2018 à 15h36
0
01376116-photo-logo-google-maps.jpg
Destruction de valeur sur le marché de la cartographie en ligne ? La société Bottin Cartographes, spécialisée dans les services de localisation, d'itinéraires et de plans géographiques à destination des entreprises (marché B2B), vient d'assigner Google devant le tribunal de commerce de Paris, au motif que son service Google Maps constitue une concurrence déloyale dans la mesure où son utilisation est gratuite. Elle réclame 500.000 euros de dommages et intérêts au numéro un mondial de la recherche en ligne, a révélé mercredi l'AFP.

L'intégration de Google Maps à un service d'entreprise est payante, mais Google accepte de fournir gratuitement cette prestation à partir du moment où ses cartes sont utilisées sur un site dont l'accès n'est pas facturé au public. En théorie, Google se réserve alors la possibilité de monétiser ses cartes grâce à la publicité mais ne l'aurait pas fait en France depuis le lancement de son service de cartographie, en 2005.

« Google ruine le marché, ils offrent quelque chose qui leur coûte. Leur stratégie est de capter la clientèle du secteur et d'évincer toute concurrence afin de se retrouver dans une situation de monopole sur la publicité ciblée sur internet », estime Jean-David Scemama, avocat de Bottin Cartographes, cité par l'AFP. Une première audience devrait s'ouvrir le 16 octobre prochain.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

iDisk : application iPhone pour accéder à ses fichiers MobileMe
Greenpeace attaque le siège de HP à coups d'écolo-tags
Yahoo : les actionnaires craignent le pire, espèrent le meilleur
  Modern Warfare 2  PC : seulement l'édition « de base »
Japon : DoCoMo et KDDI vont généraliser les offres de réalité augmentée
La vente de jeux vidéo au détail en crise aux USA
Mises à jour : VLC, Flock, Perian, K-Lite Update
Un million de dollars en six semaines pour un jeu iPhone
Twitter : un message diffamatoire à 50.000 dollars
Kodak : caméra de poche, compacts et chargeur solaire
Haut de page