Yahoo : les actionnaires craignent le pire, espèrent le meilleur

01 juin 2018 à 15h36
0
02329190-photo-yahoo-bing.jpg
La signature mercredi d'un partenariat entre Yahoo et Microsoft autour de la publicité et de la recherche en ligne inquiète les actionnaires du portail internet. L'action Yahoo (YHOO) a reculé de 12,08% hier au Nasdaq, pour clôturer à 15,14 dollars.

Le société internet et le numéro un mondial du logiciel, tous deux concurrents de Google, leader du marché du search et des liens sponsorisés, ont déclaré s'allier pour 10 ans. Microsoft, qui vient de lancer son moteur Bing, va prendre en charge la recherche sur Yahoo. De son côté, Yahoo va s'occuper de la relation avec les annonceurs (web) pour les deux sociétés à travers le monde.

La transaction, complexe sur les plans juridique et logistique, devrait être finalisée début 2010. Elle fera probablement l'objet d'investigations poussées de la part des autorités en charge de la concurrence aux Etats-Unis comme en Europe... Les actionnaires de Yahoo s'interrogent. Le mois dernier, après avoir déclaré qu'une vente du portail à l'éditeur de logiciels restait possible « pour une tonne d'argent », Carol Bartz, pdg de Yahoo, signalait privilégier un partenariat à la condition que les bénéfices pour Yahoo soient « clairement définis ». Or, cela n'est pas le cas. Avant l'annonce de l'accord, certains investisseurs pensaient que Microsoft allait verser jusqu'à 5 milliards de dollars par avance à Yahoo. Il n'en est rien. D'autres se sont désolés que Microsoft n'accorde à Yahoo 'que' 88% des revenus issus de la recherche web, dans le cadre de l'accord.

« C'est décevant... J'aurais souhaité que Yahoo obtienne de meilleures conditions », a déclaré à l'agence Reuters l'actionnaire Ryan Jacob (Jacob Asset Management). Eric Jackson s'est quant à lui déclaré surpris « de la décision de donner du lait gratuitement plutôt que d'obliger Microsoft à acheter la vache ». Jackson a vendu ses actions après que Yahoo, alors présidé par Jerry Yang, a rejeté l'offre de rachat à plus de 45 milliards de dollars présentée par Microsoft l'an dernier.

D'autres sont plus optimistes. Ils estiment qu'un rachat est toujours possible ou, tout du moins, que l'acccord permettra d'augmenter la valeur de l'action Yahoo. Cependant, il est encore difficile de déterminer la valeur de cet accord search/pub pour le portail.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

  Modern Warfare 2  PC : seulement l'édition « de base »
Japon : DoCoMo et KDDI vont généraliser les offres de réalité augmentée
Alcatel-Lucent enregistre une perte d'exploitation de 62 millions d’euros au T2 2009
  Reborn  : un nouveau DLC pour  F.E.A.R. 2
Orange : 25,287 millions de clients, +34,1% de clients haut-débit mobile
Greenpeace attaque le siège de HP à coups d'écolo-tags
iDisk : application iPhone pour accéder à ses fichiers MobileMe
Bottin Cartographes réclame 500.000 euros à Google
La vente de jeux vidéo au détail en crise aux USA
Mises à jour : VLC, Flock, Perian, K-Lite Update
Haut de page