Foxconn "généreux" après le suicide d'un salarié ?

Alexandre Habian
29 juillet 2009 à 09h42
0
00C8000002304274-photo-t-l-phones-mobiles-apple-iphone-3g-s-32go-noir.jpg
Cette affaire a fait grand bruit la semaine dernière. Un jeune homme de 25 ans travaillant pour la société Foxconn, à l'origine d'une partie de la production des iPhone d'Apple, s'est suicidé après avoir perdu un prototype d'iPhone de 4ème génération.

Foxconn, visiblement très soucieux de ne pas perdre le contrat signé avec Apple en continuant de respecter le « secret » autour de la sortie de nouveaux produits, aurait utilisé des méthodes assez agressives pour enquêter sur la perte de ce prototype d'iPhone. Au point que ce salarié aurait préféré se défenestrer. Après des excuses publiques d'Apple et de Foxconn, cette dernière société a décidé de mettre la main au portefeuille pour étouffer l'affaire.

Résultat : la famille de la victime a reçu un chèque de 44 000 dollars en guise de « compensation », sa petite amie ayant reçu pour sa part un Macbook d'Apple. Cela sera-t-il suffisant pour améliorer l'image entachée du groupe ? Pas sûr, beaucoup reprochant à Foxconn de ne pas être si généreux que cela. Le prototype d'iPhone « 4G » en circulation n'a pas pour l'heure été retrouvé.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Polémique autour du minuscule impôt sur les bénéfices payé par Netflix en France en 2019
scroll top