Kanwar Chadha, CSR - "Il nous a fallu près de 5 ans pour concevoir nos puces GPS SirFStar IV"

01 juin 2018 à 15h36
0
Kanwar Chadha est le fondateur de la société SiRFStar Technology, rachetée depuis le début d'année par le britannique CSR, l'un des spécialistes de la conception de puces sans fil pour mobiles. Kanwar Chadha, actuel directeur marketing de CSR, revient avec nous sur le lancement de la nouvelle puce GPS SiRFStar IV et sur les nouveautés qui ont été apportées pour mieux fonctionner sur des produits mobiles.

00C8000002324636-photo-kanwar-chadha.jpg
Kanwar Chadha bonjour, les puces SiRFStar III ne suffisaient-elles pas pour fonctionner sur les derniers mobiles du marché ?
Avec les puces SiRFStar III, nous avons rendu la navigation portable agréable à utiliser. Avec les puces SiRFStar IV, nous voulons aller plus loin, cette solution étant capable de fonctionner dans les canyons urbains ou dans les autres zones où les GPS passent mal. De plus, nous ne visons plus uniquement le marché des GPS autonomes mais ciblons plus particulièrement les mobiles, les netbooks ou les MID.

Les puces classiques fonctionnent sur des GPS pour automobiles. Mais en terme d'usage dans les mobiles et autres produits électroniques, la navigation est l'une des applications populaires mais nous devons regarder aussi du côté d'autres services mobiles comme le geotagging, les réseaux sociaux ou la recherche locale. Pour résumer, les GPS autonomes s'utilisent majoritairement en extérieur. Mais dans ces nouveaux produits, nous pouvons les utiliser en intérieur et en extérieur. C'est pourquoi nous avons développé une puce SiRFStar IV, toujours activée, qui permet de bénéficier d'applications LBS en temps réel sans impact sur la batterie des terminaux utilisés.

Comment est-il possible d'avoir une puce tout le temps active qui consomme quand même moins d'énergie que les puces SiRFStar III ?
Nous utilisons une nouvelle architecture logicielle qui améliore la manière d'accéder aux signaux GPS. Le récepteur est effectivement toujours allumé mais comme on peut le faire avec un téléphone mobile, il est possible de la mettre en veille ou de l'utiliser à pleine puissance. Nous avons également amélioré notre algorithme de réception des signaux GPS en extrapolant les données reçues, que l'on utilise un réseau de DATA mobile ou non.

De plus, si la puce SiRFStar IV fonctionne indépendamment des solutions A-GPS traditionnelles, elle peut gérer nativement des interfaces WiFi, GSM, voire d'autres types de capteurs comme des accéléromètres par exemple. Les constructeurs de terminaux auront donc le choix des technologies. Nous avons d'ailleurs une suite logicielle de développement (API) qui permet de combiner de multiples signaux. Enfin dernier point, les puces GPS SiRFStar IV sont chargées d'améliorer la sensibilité GPS sans être gênées par les interférences faites avec des technologies sans fil. En terme d'autonomie, nous tablons sur une utilisation possible de nos puces SiRFStar IV dans un mobile pendant une journée complète.

Le prix d'une puce SiRFStar IV est-il beaucoup plus élevé que celui de la majorité des puces GPS à 1 dollar du marché ?
prix ?
Le prix d'une telle solution devrait être similaire à celui des solutions équivalentes du marché. La solution est très compacte, ne mesurant que 20mm2, la puce en elle-même occupant 3,4 x 2,7 mm. Cela explique pourquoi elle intéresse déjà nos clients dans l'univers du mobile, des GPS et de l'électronique grand public.

Envisagez-vous de commercialiser des puces tout-en-un cumulant WiFi, Bluetooth, NFC, DVB-H et GPS ?
Etant donné que l'on a été racheté par CSR, nous avons dans notre catalogue des puces WiFi, de TV mobile et NFC. Nous sommes actuellement en train d'évaluer quelles fonctions doivent être combinées.

Quand seront disponibles les premiers produits équipés d'une puce SiRFStar IV ?
Il nous a fallu entre 4 et 5 ans pour créer de toutes pièces nos solutions SiRFStar IV. Douze mois ont été nécessaires pour créer la puce mais l'essentiel de ce temps a été utilisé à la création de la nouvelle architecture. Les premiers produits équipés des solutions SiRFStar IV devraient être lancés au début d'année prochaine. Nos partenaires OEM ont déjà des exemplaires de nos puces.

Kanwar Chadha, je vous remercie.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Bonne et heureuse année 2009 à tous !
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Haut de page