Nouveau trimestre record pour Apple, porté par l'iPhone

Alexandre Laurent
22 juillet 2009 à 10h55
0
00B4000001961298-photo-logo-apple.jpg
Trimestre après trimestre, Apple enchaine les records et semble toujours en mesure de se jouer de l'actuelle crise économique. Pour le troisième trimestre de son exercice fiscal, la firme dirigée par Steve Jobs a en effet annoncé mardi soir avoir réalisé un bénéfice net de 1,23 milliard de dollars (1,35 dollar par action) en hausse de 14,6% sur un an, soit le meilleur résultat jamais enregistré par l'entreprise en dehors de la période des fêtes de fin d'année. Le chiffre d'affaires s'établit quant à lui à 8,33 milliards de dollars, en hausse de 11,7% sur un an.

Sans surprise, l'iPhone joue un rôle non négligeable dans ces résultats, puisque Apple affirme en avoir vendu 5,2 millions d'exemplaires sur la période, soit une progression de 626% sur un an. Un score essentiellement réalisé par l'iPhone 3G, aujourd'hui vendu dans quelque 80 pays, et que l'iPhone 3GS devrait permettre de perpétuer dans les trimestres à venir. Apple se félicite en effet d'avoir déjà du mal à honorer les demandes, alors que son dernier né n'est pour l'instant en vente que dans une vingtaine de pays.

En parallèle, la firme évoque une érosion de 7% des ventes de baladeurs iPod, qui représentent tout de même un volume de 10,2 millions de pièces sur le trimestre. L'iPod pâtirait-il de la concurrence que constitue l'iPhone ? « Nous nous attendons à ce que les lecteurs MP3 traditionnels déclinent au fil du temps, dans la mesure où l'iPod Touch et l'iPhone les cannibalisent », a convenu Peter Oppenheimer, directeur financier d'Apple, lors d'une conférence donnée aux investisseurs. La firme indique par ailleurs avoir vendu 2,6 millions d'ordinateurs Mac, une progression de 4% imputée aux récentes baisses de prix opérées.

Aucune ombre au tableau en revanche du côté des kiosques de téléchargement, iTunes pour la musique et App Store pour les applications mobiles, puisque le premier vient de passer la barre des 8 milliards de titres, contre 1,5 milliard de téléchargements pour le second. Avec 65.000 applications au catalogue, Oppenheimer estime que l'App Store dispose d'une longueur d'avance le mettant à l'abri des concurrents tels que Nokia, Microsoft ou RIM.

Un Apple Store en France confirmé pour 2009

Apple a par ailleurs confirmé mardi soir ses ambitions dans le commerce de détail direct, avec la mise en place de ses propres boutiques, les fameux « Apple Store ». La firme a confirmé que six enseignes devraient voir le jour d'ici la fin de l'année, dont au moins une en France. On pense bien sûr à Paris, où deux magasins sont censés voir le jour : l'un prendrait place dans le Carrousel du Louvre, tandis que le second devrait voir le jour à quelques centaines de mètres de là, aux alentours de l'opéra Garnier.

Traditionnellement prudent en matière de prévisions, Apple a dit s'attendre pour le dernier trimestre de son exercice fiscal à un chiffre d'affaires compris entre 8,7 et 8,9 milliards de dollars, assorti d'un bénéfice par action compris entre 1,18 et 1,23 dollar.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top