Une étude se penche sur l'ergonomie du web mobile

01 juin 2018 à 15h36
0
0078000002313312-photo-wap.jpg
Des chercheurs du cabinet Nielsen Norman Group ont mis au point une série de tests afin de déterminer les performances des pages web mobiles. Une vingtaine de sites ont été passé en revue sur six terminaux différents. Selon les résultats de cette analyse, le taux d'accomplissement de certaines tâches sur les sites mobiles serait de 59% contre 80% pour la version traditionnelles sur ordinateur.

Parmi les sites Internet passés au crible, certains étaient optimisés pour les terminaux mobiles tandis que d'autres étaient rendus dans leur version d'origine. Sans surprise les sites optimisés obtiennent un taux 20% supérieur en ce qui concerne l'ergonomie et la navigation. Notons également que le smartphone retourne de meilleures performances que les terminaux traditionnels. Les résultats sont particulièrement bons pour l'iPhone d'Apple qui obtient un taux de réussite de 75% contre 55% pour les autres smartphones (et 38% pour les téléphones classiques).

Pour cette étude, différents critères ont été pris en compte notamment la taille des écrans, du clavier mais aussi l'architecture du site consulté et les problèmes de bande passante. « Sur la plupart des téléphones, l'écran est trop petit. Aussi, il n'est pas facile d'ouvrir plusieurs fenêtres simultanément. La frappe au clavier est lente et plutôt bizarre », rapporte cette étude qui invite les webmasters à développer rapidement une version mobile de leur sites Internet fonctionnant sur l'ensemble des navigateurs.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Nokia 6760 slide : après les USA, la France pour ce smartphone S60 à clavier
Plus de 2 milliards d'internautes dans le monde en 2013
Hadopi : 800 amendements en 15 minutes, un record ?
Les premiers Clarkdale d'Intel en 32 nm en détails
ECM : OpenText finalise le rachat de Vignette
Skyrock.com franchit le cap des 26 millions de blogs
NEC prêt à lever 2,1 milliards de dollars de capital
Orascom : 4e entrant surprise pour la 4e licence 3G ?
Les nouvelles fonctionnalités de BlackBerry Messenger 5.0
Intel prépare le terrain pour Lynnfield, baisse ses prix
Haut de page