La photo profite à Nikon, mais pas à Olympus

0
Les résultats des grands constructeurs se ressentent diversement des ventes d'appareils photo numériques. Ceux dont l'activité est largement orientée vers la production de reflex numériques enregistrent globalement de bons résultats. Les autres subissent les conséquences de la guerre des prix menée sur la catégorie des compacts, et qui rend improbables les bénéfices.

Nikon, le numéro deux mondial des appareils photo reflex derrière Canon, profite des bons résultats de cette branche ainsi que la faiblesse du yen pour relever de 15% sa prévision de bénéfice net annuel. Le groupe japonais table ainsi sur un résultat net de 126,8 millions de dollars pour l'exercice à fin mars contre 119,6 millions attendus en août. Il s'agit là de la deuxième révision à la hausse du groupe en trois mois. Pour autant, ces estimations correspondent toujours à une baisse de 38% du bénéfice par rapport à l'an dernier.

De son côté, en raison des pertes enregistrées dans sa branche appareils photographies, Olympus enregistre une chute de 67,7% de son bénéfice net et ce, malgré la bonne santé de l'activité endoscopes. Le bénéfice net de la période avril-juin est de 18 millions de dollars contre 55 millions entre avril et septembre 2004. Au cours de l'exercice clos le 31 mars 2005, Olympus a ainsi perdu 108 millions de dollars.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page