Wikipedia et la NPG s'arrachent le portrait

01 juin 2018 à 15h36
0
02310322-photo-bp-georgie-mobile-npg.jpg
La rançon du succès ? Wikipedia, l'encyclopédie libre et collaborative, fait à nouveau l'objet d'une polémique concernant la propriété intellectuelle. Wikipedia, un projet de la Wikimedia Foundation, accuse La Galerie nationale de portrait (NPG) de Londres de trahir sa mission de service public en souhaitant obtenir des dommages sur certains de ses contenus visibles sur l'encyclopédie en ligne. La Galerie britannique pour sa part a rappelé avoir investi un million de livres sterling dans son programme de numérisation afin que ses oeuvres soient en priorité accessibles sur son site web.

00683578-photo.jpg
Résultat des courses, la NPG (the National Portrait Gallery) estime que 3.300 clichés haute-résolution lui appartenant ont été été chargés sans autorisation sur Wikipedia. La Galerie menace les administrateurs de l'encyclopédie d'une action en justice. « L'accusé » n'a pas tardé à régir. Dans un billet du 16 juillet, Erik Moeller, directeur adjoint de la Wikimedia Foundation, a précisé la position du collectif : les deux parties devraient « être des alliés et non des adversaires. » Ajoutant que les musées et d'autres institutions culturelles largement financés par l'Etat ne devraient pas privilégier la génération de profits au détriment de l'accès public à leurs contenus.

Moeller a insisté : « il est difficile de prouver que l'exclusion de contenus tombés dans le domaine public d'une encyclopédie libre à but non lucratif, serve l'intérêt général. »
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Quoi de neuf en jeux vidéo ce lundi ?
K58, K62 : boitiers à moins de 100 euros chez Lian-Li
Bouygues Telecom augmente discrètement le prix des iPhone 3G S
McKenna, le buzz d'un fugitif de la mafia (et d'Apple!)
16 millions d'euros pour l'université numérique !
Orange : fibre et WiFi sur le Tour de France 2009
Kazaa de retour : téléchargement illimité par abonnement
IE8 ne s'installera plus comme navigateur par défaut
AOL rêve de redevenir une start-up
Linux mobile : Intel finalise le rachat de Wind River
Haut de page