Brevets : RIM et Visto soldent leur différend

01 juin 2018 à 15h36
0
00AA000002245584-photo-blackberry-tour-9630.jpg
Poursuivi depuis 2006 par le spécialiste de la messagerie en push Visto, devenu depuis Good Technology, le canadien Research In Motion (RIM) a finalement accepté de verser à son concurrent la somme de 267,5 millions de dollars.

En vertu de cet accord, annoncé jeudi par le Wall Street Journal, RIM obtiendra une licence perpétuelle sur les technologies brevetées de Visto, ainsi que le transfert de certains éléments de propriété intellectuelle. Dans le même temps, le plaignant s'est engagé à renoncer aux poursuites engagées aux Etats-Unis mais aussi en Europe et au Canada.

La transaction devrait être bouclée d'ici la fin de la semaine. RIM, qui pour l'instant se refuse à tout commentaire, a laissé entendre que les sommes impliquées seraient considérées comme des éléments exceptionnels sur le deuxième trimestre de son exercice fiscal.

Ce type d'accord n'est pas une première pour l'inventeur du Blackberry qui, en 2006, avait dû accepter de verser 612 millions de dollars à son concurrent NTP pour solder des poursuites de même nature.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Extensions Firefox : un pourboire pour les développeurs
Revivre les premiers pas sur la Lune... en ligne
Xbox 360 : jeux à la demande et future mise à jour
  CoD Modern Warfare 2  : images PC et quelques infos
Les résultats d'IBM séduisent Wall street
Mise à jour : Firefox passe en 3.5.1
WorMee quintuple son audience grâce à Metallica
Date et « benchmark » pour  Resident Evil 5  PC (MàJ)
Nouveaux firmwares pour les NAS de Qnap et Thecus
Patrick Pailloux, ANSSI :
Haut de page