Chine : fin des électrochocs pour les accros du web

15 juillet 2009 à 17h09
0
0096000002197028-photo-chine-drapeau.jpg
En Chine, le ministère de la santé a ordonné l'arrêt du traitement par électrochocs pour les personnes présentant une dépendance à Internet. La thérapie par électrochocs, ou sismothérapie, était administrée en tant que punition pour les citoyens jugés coupables d'avoir violé certaines règles de conduite. Cependant, d'après le gouvernement local, cette pratique ne se serait pas révélée sécurisée.

Selon le Centre d'Informations du Réseau Internet de Chine, le pays compterait près de 300 millions d'internautes. Depuis plusieurs années les autorités redoutent un phénomène d'addiction, notamment parmi les plus jeunes souhaitant échapper à l'autorité parentale.

Plusieurs témoignages des patients ayant subit le traitement de la clinique de Linyi dans la province de Shandong ont été publiés sur Internet. Près de 3000 adolescents jugés « accros » à Internet auraient été placés dans cet établissement créé par le docteur Yang Yongxin ; un lieu où les conditions de vie seraient particulièrement strictes - voire militaires - avec par exemple « le droit de ne parler que de ses problèmes d'addiction », rapporte Reuters. The Guardian présente ainsi l'histoire de Teng Fei, âgé de 17 ans qui fut placé dans ce centre, un traitement qui se paie aux alentours de 600 euros par mois.

« Je ne sais pas combien de fois ils m'ont envoyé des chocs électriques, mais certainement à plusieurs dizaines de reprises. Entre chaque session, ils me laissaient me reposer puis recommençaient. Les séances duraient environ une demi-heure », explique l'adolescent qui ne s'est jamais considéré comme un intoxiqué du net. Les médecins lui administraient également des anti-dépresseurs et des médicaments issus de la médecine chinoise traditionnelle.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
Selon Epic Games, la PS5 est
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Pour Steve Sinofsky, ex boss de Windows, le Mac sous ARM sera
Airbus officialise la suppression de 5 000 emplois en France, 15 000 au total
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
scroll top