Les smartphones de HTC vulnérables à une attaque par Bluetooth

0
00FA000001678628-photo-htc-touch-hd.jpg
Les mobiles et smartphones connaissent de plus en plus fréquemment des failles de sécurité parfois importantes. Après la faille sur les SMS qui permet de prendre le contrôle à distance d'un iPhone, ce sont désormais les smartphones de HTC qui sont soumis à rude épreuve.

Une société espagnole spécialisée dans la recherche sur la sécurité a indiqué en effet que les smartphones de HTC sous Windows Mobile 6 et 6.1 sont vulnérables à une attaque par Bluetooth qui permet à un hacker de transférer un code malicieux pour accéder à la totalité de leur système interne. Elle exploite un bug inhérent aux drivers Bluetooth de HTC.

« Les terminaux de HTC sous Windows Mobile 6 et Windows Mobile 6.1 connaissent une vulnérabilité liée à l'utilisation du service Bluetooth OBEX FTP », précise cette société, ajoutant que les terminaux sous Windows Mobile 5 ne connaissent pas le même sort. Mais bien évidemment, pour que cette faille puisse être exploitée, il faudra que les possesseurs de smartphones HTC laissent la connexion Bluetooth activée.

A noter que cette faille de sécurité, qui touche donc le fichier « obexfile.dll » des smartphones sous Windows Mobile, n'affecte que les terminaux de marque HTC étant donné qu'il s'agit d'un driver conçu par HTC et non par Microsoft. Reste à savoir quand cette faille sera corrigée.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Un million d'inscrits à  Battlefield Heroes
La transformation CSS en 3D sur WebKit et Leopard
Après Exchange, Google s'attaque à Lotus Notes
Nouveau Walkman léger à écran non-tactile chez Sony
Apollo 11 (bis) : lancement pour la Lune prévu dans quelques heures
Les futurs Core i5 750, i7 860 et 870 Lynnfield dévoilés
Quoi de neuf en jeux vidéo ce mercredi ?
Résultats Intel : première perte depuis 1986 !
Azure, Office Web : Microsoft pose les bases de son offensive S+S
Haut de page