Tim Berners-Lee appelle à un web sans censure

13 juillet 2009 à 09h31
0
00C8000000117189-photo-tim-berners-lee-w3c.jpg
Le 13 mars 1989, lorsqu'il proposa le premier schéma de ce qui s'appellera plus tard le World Wide Web, Tim Berners-Lee ne s'attendait certainement pas à une adoption et une évolution aussi fulgurantes des technologies Internet. En juillet 2008, le père de l'Internet appellait à un web ouvert. « J'ai tenté de faire du Web, une plate-forme universelle et neutre qui ne doit pas entrer en conflit avec du matériel spécifique, un logiciel, un réseau, un langage, une culture, un handicap, ou encore des données spécifiques », expliquait le britannique.

Cette année Tim Berners-Lee insiste sur la liberté de l'internaute. Selon lui, les gouvernements et les sociétés ne devraient pas espionner les utilisateurs, par exemple sur les requêtes effectuées ou via l'historique du navigateur. « Lorsque vous utilisez Internet il est important que cet outil ne soit pas préconfiguré avec des limites », explique M. Berners-Lee à la BBC. Il ajoute que si les gouvernements peuvent nécessiter certains pouvoirs pour contrer les usages abusifs de l'Internet, ces derniers devraient être limités.

Ces propos s'inscrivent dans un cadre particulièrement approprié puisque la Chine tente de renforcer son contrôle de la Toile en pratiquant la censure sur certains sites Internet jugés inappropriés par les autorités elles-mêmes. Récemment la Chine a fait savoir qu'elle souhaitait voir un logiciel de filtrage pré-installé sur chacun des ordinateurs commercialisés au sein du pays.

Pour Tim Berners-Lee, la pratique de la censure est vouée à échouer. « Au fil des années l'Internet saura contourner la censure et la liberté triomphera, mais ce ne sera pas un chemin facile », ajoute-t-il.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top