Une France numérique dans la moyenne européenne ?

07 juillet 2009 à 17h27
0
02067684-photo-acsel.jpg
En matière d'équipement informatique et d'accès internet, la France se situerait dans la moyenne européenne, indique l'Acsel dans sa première édition d'indicateurs de l'économie numérique (IEN).

A l'heure actuelle, 7 Français sur 10 seraient équipés d'un PC à domicile et 18,7 millions de foyers seraient abonnés à internet, dont 95% en haut débit. Par ailleurs, 88% de la population possèderait un ou plusieurs téléphones mobiles. Quant à la 3G, elle représenterait 20% des abonnements cellulaires. Au sein des entreprises, des disparités existent au niveau national. Toutefois, globalement, 95% d'entre elles accèderaient à internet.

Un bémol : le déploiement du très haut débit (fibre optique). D'après les chiffres communiqués par l'Acsel (l'Association de l'économie numérique), les 180.000 lignes installées en France représentent à peine 1% des accès internet du pays.

Dans les technologies de l'information et de la communication (TIC), la France aurait investi 55 milliards d'euros en 2006, soit 3,1% du PIB, contre une moyenne européenne de 2,7%. Du côté de la communication en ligne, les dépenses auraient continué à croître l'an dernier (+23% entre 2007 et 2008). Elles représenteraient 6,25% du total des investissements 'pub', tous canaux confondus (32 Mds€). Les liens sponsorisés sont les premiers à bénéficier de cet engouement (+35% sur un an), devant les bannières (+10%). Quant au e-commerce, il reste solide malgré une croissance moins impressionnante que par le passé (+30% en 2008 à 22Mds€).

Rendus publics mardi 7 juillet, ces IEN utilisent différentes sources statistiques, dont celles de : l'Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes), le Credoc (Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie), l'Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) et Eurostat (Office statistique européen).

Enfin, cette première édition des indicateurs est éditée sous le haut patronage de la secrétaire d'Etat chargée de la prospective et du développement de l'économie numérique : Nathalie Kosciusko-Morizet. NKM n'est autre que la soeur du président de l'Acsel et du site Priceminister : Pierre Kosciusko-Morizet. Celui-ci déclare dans un communiqué : « notre secteur est encore un des rares à progresser (...) Il y a de grandes marges de progression, notamment pour les petites entreprises. » Avant de conclure : « il faut agir activement contre les inégalités d'accès au réseau » et permettre aux acteurs des contenus numériques de trouver leur modèle économique.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

internet-signalement.gouv.fr : 540 cas transmis à Interpol depuis janvier 2009
Premiers détails sur Sandy Bridge, le vrai 32 nm d'Intel
Microsoft Security Essentials: la bêta en test
Acer TimeLine 1810T : le compromis du compromis
Tarifs Atom : Samsung et Lenovo sanctionnés ?
Mozilla dévoile son Open Web Tools Directory
1ères impressions sur le Samsung Galaxy (Android)
Sagem Communications rachète le Wimax de Gigaset
Microsoft Gazelle présenté au sommet Usenix Security
Michael Jackson : 360° de bornes d'arcade
Haut de page