O2 et Movistar vont lancer le Palm Pré sous Web OS en Europe

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000001853012-photo-palm-pr.jpg
Près d'un mois après la sortie aux Etats-Unis du « Pré », le nouveau smartphone haut de gamme sous Web OS de Palm, c'est désormais en Europe qu'il sera prochainement mis à l'honneur

Le constructeur américain de smartphone a en effet officialisé la signature d'un contrat d'exclusivité avec le groupe Telefonica pour le proposer à la vente en pack opérateur via deux de ses filiales. Après Sprint aux USA, c'est au tour de O2 de le lancer en exclusivité en Angleterre, en Irlande et en Allemagne. Movistar le proposera pour sa part en Espagne. Aucune annonce n'a été faite concernant la sortie en France du Pré.

Contrairement à la version américaine du Pré limitée à une compatibilité avec les réseaux CDMA, le Pré européen sera compatible avec la norme GSM, EDGE, UMTS et HSDPA. En revanche, rien n'indique pour l'heure qu'il sera utilisable à la fois en Europe et aux Etats-Unis. Le Palm Pré sera commercialisé en Europe avant la fin de l'année pour un prix en pack opérateur pour le moment non annoncé. A noter que O2 Allemagne annonce dores et déjà une sortie du Pré dans le courant du mois d'Octobre.

Selon les derniers chiffres des analystes financiers, le Palm Pré aurait déjà été écoulé à près de 300 000 exemplaires depuis sa sortie aux Etats-Unis. Palm arrivera-t-il à dépasser le million d'exemplaires de ce smartphone d'ici la fin de l'année ?
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Bouygues Telecom passe le cap des 100 000 iPhone écoulés
Philippe Pénide, Absolu Telecom :
Le lecteur VLC disponible en version 1.0
Nearest Tube : les applications de réalité augmentée réservées à l'iPhone 3G S ?
[Vidéonaute] Présentation du système Windows Mobile 6.5 de Microsoft
  Counter-Strike  interdit de LAN en Allemagne
Exclusivités TV / accès à Internet ? Oui, mais limitées
Bouygtel va lancer cet été le Samsung Galaxy (Android) à 100 euros
De nouveaux Athlon II X2 pour concurrencer les Pentium
Russie : du
Haut de page