Steve Jobs reprend du service à la tête d'Apple

00C8000002145736-photo-steve-jobs.jpg
Après plus de six mois de convalescence, Steve Jobs a depuis quelques jours repris ses fonctions à la tête d'Apple, a indiqué la firme à quelques grands quotidiens américains lundi. Dans un premier temps, le PDG de la firme devrait toutefois continuer à déléguer une partie des tâches opérationnelles à son bras droit Tim Cook, qui a depuis le mois de janvier assuré la vacation.

« Steve est revenu travailler. Il est pour l'instant chez Apple quelques jours par semaine et travaille de chez lui le reste du temps. Nous sommes très heureux de le savoir de retour », a déclaré lundi Steve Dowling, l'un des porte-paroles d'Apple.

La date exacte du retour de Steve Jobs n'a pas été communiquée, mais le PDG d'Apple a indirectement laissé filtrer un signe de sa reprise le 22 juin dernier, en prenant la parole dans un communiqué de presse visant à célébrer la vente du premier million d'iPhone 3GS.

Opéré d'un cancer du pancréas en 2004, Steve Jobs a annoncé en janvier dernier souffrir d'un déséquilibre hormonal suffisamment important pour l'obliger à se placer en convalescence pour quelques mois. Il avait alors indiqué qu'il reprendrait son poste dans le courant de l'été. Depuis, il a été révélé que le cofondateur d'Apple a subi une greffe du foie qui, d'après ses médecins, s'est parfaitement déroulée.

Personnalité emblématique de l'univers des nouvelles technologies, dont les interventions en public (les fameux keynote) sont attendues avec impatience par les amateurs de high-tech, Steve Jobs est considéré comme l'un des principaux moteurs du renouveau d'Apple suite à son retour aux commandes de la firme peu avant l'an 2000, alors qu'elle traversait une passe difficile.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

  Trine  plus cher sur PC que sur consoles
Facebook nomme Ebersman, ex-Genentech, directeur financier
Mio
Dell : un concurrent à l'iPod Touch sous Android ?
  King's Bounty  ,  Death To Spies  : 1C s'illustre
  War In The East  : les hexagones toujours vaillants
Du 32 nm chez Intel finalement dès 2009 ?
Editions Windows 7 : Qui fait quoi ?
Gilles Simon, ALK -
Mobile Tag pour smartphones BlackBerry et Android
Haut de page