Rachat de Sun par Oracle : les Etats-Unis enquêtent

29 juin 2009 à 10h16
0
02272860-photo-oracle-sun.jpg
Les Etats-Unis ouvrent une enquête « approfondie » sur le projet de rachat de Sun Microsystems par Oracle pour la somme de 7,4 milliards de dollars. L'investigation menée par le Département de la justice (US DOJ) devait arriver à terme vendredi 26 juin.

Plutôt que d'approuver le projet, le DOJ a informé Oracle, poids lourd américain du progiciel et des bases de données, de la poursuite de l'enquête. Celle-ci vise à déterminer si une telle acquisition, annoncée en avril dernier, ne porte pas préjudice à la concurrence sur le marché nord-américain.

Oracle reste optimiste. L'un de ses avocats a déclaré dans un communiqué qu'il ne reste plus qu'une « petite question » à régler concernant les licences autour de Java, à la fois langage de programmation et plateforme de développement d'applications. L'avocat a ajouté que le dialogue engagé avec le Département de la justice est « très positif ».

Ambitieux, Oracle estime que le rachat de Sun contribuera à hauteur de 1,5 milliard de dollars à ses bénéfices dès la première année d'intégration. C'est un pari. Sun, groupe considéré dans les années 1990 comme un des fleurons de l'informatique, est désormais 4ème vendeur de serveurs au monde derrière IBM, HP et Dell. Cependant, la société californienne reste un incontournable de l'écosystème open source (Java, OpenOffice.org, MySQL, OpenSolaris, etc.)
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Lenovo met du VIA Nano dans l'IdeaPad S12
Philips pousse très loin la notion de bien être
MSN Web Messenger ferme ses portes le 30 juin
Acer bientôt numéro 2 mondial des PC ?
La Suisse démantèle un vaste réseau pédopornographique
Les jeux « non-classifiés » interdits en Australie ?
GPS : CoPilot Live s'invite sur l'Android Market
UK : Vodafone bientôt 1er opérateur mobile en s'offrant T-Mobile ?
IBM ne peut empêcher la fuite des cerveaux vers Dell
Résultats : le Pre permettra-t-il à Palm de remonter la pente ?
Haut de page