BI à la demande : LucidEra va fermer boutique

23 juin 2009 à 13h25
0
Le logiciel en tant que service n'échappe pas à la crise. LucidEra, éditeur de solutions décisionnelles accessibles en ligne en contrepartie d'un abonnement, cessera ses activités avant le 1er juillet, a confirmé lundi l'entreprise basée à San Mateo, Californie.

La décision de fermer ne serait pas liée à un manque d'intérêt pour le produit, et moins encore à un rejet de la BI (business intelligence) à la demande (SaaS ou software as a service), mais à un manque de financement. « Nous avions deux options, soit lever des fonds supplémentaires, soit être rachetés. Aucune de ces options ne s'est présentée », a déclaré Darren Cunningham, vice-president en charge du marketing chez LucidEra à SearchDataManagement.com.

02259902-photo-lucidera.jpg


02259740-photo-lucidera-logo.jpg
En 2007, deux après sa création, 'l'ère lucide' aurait levé 15,6 millions de dollars. Prévenus la semaine dernière par e-mail, les clients du vendeur (Aruba Networks, Quatum, Mercury, etc.) devront, soit implémenter dans leurs locaux les fonctionnalités décisionnelles (traitement et analyse de données, gestion de la performance), soit changer de prestataire. Est-ce une bonne opération pour Birst et PivotLink, concurrents directs de LucidEra dans la BI SaaS ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

iPhone 3G S : à la surprise générale, SFR s'aligne sur ses concurrents
HTC Firestone : un smartphone 3G+, GPS, WiFi avec APN 8 Mpixels sous WM6.5 ?
Jouez et partagez avec le monde entier !
La crise accélère la mutation numérique
Vivendi :
Insolite : Haier lance le frigo mémo vidéo
Belkin annonce des kits CPL au débit Gigabit
Intel : les applications feront le succès de Moblin
Dassault Systèmes lance un
Google et DoubleClick lanceront leur place de marché publicitaire unifiée cet été
Haut de page